TêtuA nos lecteurs,  à nos lectrices, 

Par têtu· le 23/03/2020
TÊTU
Le coronavirus nous impacte tou.te.s, indépendamment de notre pays, de notre orientation sexuelle ou de notre genre. En tant que média, il nous apparaît important de vous expliquer les mesures prises par TÊTU pour que nous puissions continuer à vous informer, vous célébrer et vous divertir.

Dès le mercredi 11 mars, nous avons décidé de placer nos équipes en télétravail. Les journalistes de la rédaction et les pigistes, qui collaborent pleinement à TÊTU, travaillent désormais depuis leur domicile, respectant les règles de confinement. Certain.e.s sont déjà touché.e.s par le Covid-19 et nous prenons de leurs nouvelles en permanence.

Pour notre rédaction, comme pour toutes les autres d’ailleurs, ce confinement est un défi. Il bouscule en effet  notre façon de produire des contenus et de l’information. Mais nous tâchons de rester agiles, vigilants et réactifs.

Une épreuve pour tous

Très tôt nous avons communiqué clairement sur l’impact du Covid-19 sur les personnes vivant avec le VIH, sur le travail des assos, sur l’annulation des événements LGBT… Très tôt nous avons alerté sur le besoin de cesser toute rencontre sexuelle cette période. Car si cette pandémie est une épreuve pour tou.te.s, elle vient s’ajouter aux nombreuses difficultés que doivent chaque jour surmonter les personnes LGBT+ : médicales, sociales, psychologiques.

Aussi soyez en assurés : TÊTU continuera de vous informer et de vous inspirer. Un nouveau magazine TÊTU vient de paraître, il y a quelques jours. N’hésitez pas à vous abonner pour le recevoir directement chez vous. Le festival Paris est TÊTU à la rentrée est maintenu et toute l’équipe de TÊTU travaille également à la sortie d’un prochain numéro qui sortira avant l’été.

Solidarité

Dans l’histoire du mouvement LGBT+, la notion de solidarité a toujours été LA valeur fondamentale. Elle est au coeur de nos luttes comme de nos fêtes, de nos politiques comme de nos stratégies de santé. Cet héritage est l’un des nombreux dons que notre communauté peut faire au reste du monde.

Plus que jamais, soyez solidaires. Soyez la meilleure version de vous-mêmes. Soyez bienveillants. Mais surtout respectez au maximum ce confinement, pour votre santé mais aussi pour ne pas épuiser davantage des soignants exténués mais courageux. Si votre métier vous commande de sortir, respectez scrupuleusement les gestes barrières. Prenez des nouvelles de celles et ceux que vous aimez. Aidez, de quelque manière que ce soit, les plus faibles. Restez chez vous. Restez queer.

L’équipe de TÊTU

 

Si vous souhaitez vous abonner ou nous soutenir, c'est par ici