agnès buzynMunicipales : une candidate soutenue par LREM et LR épinglée pour homophobie et racisme

Par Timothée de Rauglaudre le 08/06/2020
candidate

Des tweets homophobes et racistes d'Evelyne Colella, candidate dans le Ve arrondissement de Paris sur une liste soutenue par Agnès Buzyn et Rachida Dati, ont été exhumés.

"Le vrai but du mariage homosexuel : imposer la théorie du genre", "La France se convertie (sic) à l'ISLAM", "on peut être contre le mariage pour tous sans être homophobe. ok pour Union civile sans adoption PMA GPA", "Immigration : les préfets contraints de loger les Roms avec nos impôts (...) Merci Hollande !!!!" Voici quelques tweets publiés entre 2013 et 2015 par Evelyne Colella, relayés par le militant et homme politique Jean-Luc Romero-Michel. Evelyne Colella, militante Les Républicains, est candidate aux municipales dans le Ve arrondissement de Paris sur une liste soutenue par Agnès Buzyn (LREM) et Rachida Dati (LR).

À VOIR AUSSI : Municipales 2020 : Agnès Buzyn, candidate à Paris, passe le Crash Test LGBT+

Ce week-end, des internautes se sont indignés de ces positions homophobes, racistes et antimusulmans. "Agnès Buzyn prétend défendre un Paris apaisé et bienveillant ! Comment ose t-elle encore soutenir la liste de droite LR/LREL du Ve avec une femme spécialiste des tweets à relents racistes et homophobes ? Tout n’est pas acceptable même pour sauver les meubles !" Plus récemment, Colella a partagé sur son profil Facebook une caricature à propos de meurtre par un policier de George Floyd, et des émeutes qui ont suivi, où une manifestante dit : "Je lui ai rendu hommage en pillant un magasin !" et un autre répond : "Et moi, en incendiant un commissariat !"

Retrait de la campagne, pas de la liste

Interpellée à ce sujet, Florence Berthout, ex-LR passée chez LREM, qui s'est finalement présentée sous l'étiquette "divers droite" à la tête de la liste soutenue par Agnès Buzyn et Rachida Dati dans le Ve arrondissement de Paris, a finalement réagi sur son compte Twitter, dimanche 7 juin dans la soirée : "J’ai demandé à Mme Colella qui est en position non éligible de se retirer de la campagne. Les propos relatés sont inacceptables et en contradiction totale avec les valeurs que je porte."

À LIRE AUSSI : Municipales à Paris : un ex-soutien de La Manif pour tous se retire de la liste Buzyn

Cependant, ainsi que l'a précisé Le HuffPost, si Florence Berthout peut écarter Evelyne Colella de sa campagne, elle ne peut pas techniquement la retirer purement et simplement de la liste, les listes ayant déjà été déposées en début de semaine dernière. Contacté par TÊTU, l'équipe de campagne d'Agnès Buzyn n'a pas encore réagi.

 

Crédit photo : Twitter