Augustin Trapenard quitte le groupe Canal +

Le journaliste culturel Augustin Trapenard a annoncé mardi son départ de Canal+. Depuis quelques semaines, les salariés s'inquiètent du virage éditorial du groupe.

Clap de fin pour les émissions d'Augustin Trapenard sur Canal + ? La chaîne a en effet annoncé le départ de son journaliste culturel fétiche dans un communiqué mardi 29 décembre : "Augustin Trapenard a décidé de quitter Canal+ en janvier. Le groupe le remercie pour son travail ces dix dernières années et lui souhaite pleine réussite dans ses nouveaux projets".

Le journaliste et présentateur depuis 4 ans de l'émission cinéma "Le Cercle" et du magazine "21cm", dédié à la littérature, a annoncé dans la foulée son départ à ses abonnés sur Twitter. « Après cette étrange année, j'ai d'autres envies, d'autres projets. Je garde tout ce que j'ai appris, tout ce qu'on a vécu, tous ceux et celles avec qui j'ai eu la chance de travailler depuis presque 10 ans. C'est avec émotion que je quitterai @canalplus fin janvier » a-t-il écrit mardi 29 décembre.

Canal + en crise

Si Canal + a annoncé que "Le Cercle" continuerait sans son animateur fétiche, le départ du journaliste interroge. Selon Le Parisien, des sources internes auraient évoqué des pression pour recevoir des auteurs d'Editis, la maison d'édition de Vivendi - le groupe qui détient Canal +. "On lui a fait comprendre qu'il devait être plus corporate, qu'il devait recevoir plus d'auteurs du groupe, raconte un salarié de la chaîne cryptée au quotidien. Augustin, lui, voulait conserver sa liberté éditoriale ce que Canal + ne pouvait plus lui garantir ». Canal + lui a souhaité une "pleine réussite dans ses nouveaux projets". 

Un nouveau départ qui interroge, alors que le groupe Canal + s'est séparé de plusieurs de ses animateurs et journalistes. Fin novembre, le comédien Sébastien Thoen qui officiait dans le Canal Sport Club, a été remercié. Il avait participé à une parodie d'une émission de Pascal Praud, l'un des animateurs star de la chaîne d'info en continu du groupe CNews. Dans la foulée, le journaliste sportif Stéphane Guy - qui lui avait témoigné son soutien à l'antenne - a été renvoyé.

Humour camp

Deux licenciements qui ont agité les salariés. Libres, le premier syndicat représentatif du groupe Canal  dénonçait lundi "le mépris de (leur) direction et de (leur) actionnaire" - Vincent Bolloré . Alors que Canal+ « a construit son image et sa réputation, entre autres sur l'impertinence, la caricature et l'autodérision, cet événement démontre le mépris de notre direction et de notre actionnaire pour ces valeurs », s'est indigné le syndicat.

Le départ d'Augustin Trapenard, ouvertement gay, risque en tout cas de rendre la chaîne un peu moins camp. Il n'hésitait pas, par exemple, à reprendre les L5 en compagnie de Doria Tillier, Alison Wheeler et Lâam pour faire la promotion de la lecture. Jugez plutôt :

 

Crédit photo : Capture Youtube / Canal +


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail