facebook

Eurovision : un dépistage de drogues pour le chanteur du groupe vainqueur Maneskin

Soupçonné d'avoir consommé de la cocaïne en live lors de la finale de l'Eurovision 2021 samedi, Damiano David a dû se soumettre à un dépistage pour mettre un point final à cette histoire.

[Mise à jour] Lundi 24 mai : Le chanteur du groupe italien Måneskin ne s'est pas drogué, assure l'organisateur du concours, soulignant que le test de dépistage s'était avéré négatif. "Aucune consommation de drogue n'a eu lieu (...) et nous considérons que l'affaire est close", fait savoir le communiqué de l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER).


Damiano David, leader du groupe victorieux Maneskin, a-t-il sniffé un rail de cocaïne en plein direct de l'Eurovision 2021 ? C'est bien la question que s'est posé Twitter pendant tout le week-end. Afin de faire s'envoler toute suspicion, un test de dépistage va être effectué. "Le groupe a fermement rejeté les allégations portant sur un usage de drogue et le chanteur en question va volontairement se soumettre à un dépistage à son retour chez lui, souligne l'Union européenne de radiodiffusion, en charge d'organiser la cérémonie. Ils l'ont demandé eux-mêmes la nuit dernière, mais cela n'a pu être organisé dans l'immédiat".

Alors que les accusations sont légion sur les réseaux sociaux, le groupe italien s'est défendu par le biais d'une story Instagram. "Nous sommes vraiment choqués de ce que les gens disent à propos de Damiano qui aurait pris des drogues. Nous sommes vraiment contre les drogues et n'avons jamais pris de cocaïne. Nous sommes prêts à être testés car nous n'avons rien à cacher. Nous sommes ici pour jouer notre musique et sommes si heureux de notre victoire à l'Eurovision et remercions nos supporters".

Disqualification de Maneskin ?

Jusqu'ici, il semblerait cependant que Damiano David dise la vérité. "Le groupe, leur direction et chef de délégation nous ont informés qu'aucune drogue n'était présente dans la Green Room et ont expliqué qu'un verre était cassé à leur table et que le chanteur était en train de le nettoyer, explique le comité de l'Eurovision dans un communiqué paru dimanche. L'Union européenne de radiodiffusion peut confirmer que du verre brisé a été trouvé après une vérification sur place. Nous examinons toujours attentivement les images et nous mettrons à jour de plus amples informations en temps voulu".

LIRE AUSSI : Finale de l’Eurovision 2021 : la France termine deuxième !

Quel que soit le résultat du dépistage, cela ne veut pas dire que Maneskin devra forcément céder sa première place au concours. En effet, rien dans le règlement de l'Eurovision ne stipule qu'un usage de drogues équivaut à une disqualification immédiate. Celles et ceux qui espèrent voir Barbara Bravi – la représentante de la France, qui termine à la deuxième place du podium – réclamer la victoire, ont donc peu de chances de voir leur rêve se réaliser.

LIRE AUSSI : Barbara Bravi dévoile le clip de « Voilà », la chanson de la France à l’Eurovision

Crédit photo : Maneskin via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail