facebook

On connait enfin les coulisses du mème gay le plus célèbre d’Internet

Une jeune femme au regard dubitatif, encerclée par une foule d'hommes gays avec des harnais en cuir pour seul vêtement. Depuis quelques années, cette photo est devenue un mème sur les réseaux. Et on connaît désormais l'envers du décor !

Comme un poisson hors de l'eau. C'est exactement ainsi qu'on décrirait cette jeune inconnue, perdue au milieu d'un groupe d'hommes gays en harnais, en train de faire la fête. Ce spectacle désopilant a été pris en photo il y a quelques années et, depuis, l'image circule sur les réseaux sociaux. À tel point qu'elle s'est petit à petit transformée en mème. Le mème en question a été utilisé durant le week-end par un utilisateur de Twitter pour symboliser la communauté de fans majoritairement gays d'Olivia Rodrigo, la nouvelle popstar qui cartonne. Et le tweet a eu un tel succès qu'on connaît désormais l'identité de la femme sur la photo !

La femme derrière le mème

L'inconnue de la photo s'appelle donc Amruta Godbole. Contactée par Buzzfeed, elle revient sur le contexte de l'image. Celle-ci a été prise plusieurs années en arrière, alors qu'Amruta s'était rendue à la Folsom Street Fair, une grande fête pour les fétichistes du cuir organisée chaque année à San Francisco. "Un de mes principaux cercles d'amis à San Francisco est un groupe de mecs gays, donc je me suis souvent retrouvée dans des situations où je suis la seule femme au milieu de tous ces hommes gays, raconte-t-elle. Je mesure aussi 1m55 et ils sont tous grands et musclés, donc je me démarque vite".

Plus qu'un mème gay, la photo est souvent utilisée pour souligner un décalage et illustrer ces moments où l'on ne se sent pas à sa place. En tout cas, Amruta Godbole n'est pas plus perturbée que ça de savoir que son visage est devenu viral sur Internet. Au contraire ! "Je travaillais dans une grande firme qui était très vieux jeu et un collègue m'a montré une discussion qu'il avait eue avec un autre collègue pour savoir si c'était moi sur la photo, confie-t-elle. Donc c'est drôle pour les gens qui me connaissent dans un contexte où on me voit davantage comme une sérieuse avocate". Du tribunal à mème viral, il n'y a qu'un pas !

LIRE AUSSI >> Sur TikTok, il s’amuse à détecter les Pokémon gays ou lesbiennes

LIRE AUSSI >> Il, elle, iel ou autres : Insta lance l’option choix du pronom de genre

Crédit photo : Twitter


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail