facebook

Heure de rendez-vous, parcours, météo : ce qu’il faut savoir avant la Pride de Paris

La gay pride 2021 de Paris partira de Pantin

Vos bonnes chaussures, gourde et Kway sont prêts ? Rendez-vous le samedi 26 juin pour la Marche des Fiertés de Paris/Île-de-France. Revendications, parcours, nouveautés d'organisation mais aussi météo : on vous dit tout ce qu'il faut savoir avant la Pride gay, lesbienne, trans, bi et queer 2021.

La Pride en mode no blabla. De retour après une année annulée pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de la Marche des Fiertés de Paris, la dernière avant la prochaine élection présidentielle, a décidé d'interpeller les politiques sur leurs promesses non tenues (ou à moitié). "Plus de droits, moins de bla-bla ! Trop de promesses, on régresse !", leur lance ainsi l'Inter-LGBT, association organisatrice, dans son texte d'appel publié ce lundi 21 juin sur le site de TÊTU.

Les revendications de l'Inter-LGBT

Emmanuel Macron "n’aura à ce jour brillé que par son immobilisme en matière d’évolution des droits pour les personnes LGBTQI+", pointe l'Inter-LGBT, listant les sujets pas ou mal traités : la PMA pour toutes qui aura tant tardé, pour finalement laisser de côté les hommes trans et le don d'ovocyte intraconjugal (méthode ROPA), tout en compliquant la reconnaissance des parents d'enfants nés de GPA, ou encore la circulaire jugée insuffisante contre les thérapies dites "de conversion", l'action également insuffisante contre la transphobie et sur l’interdiction des mutilations des enfants intersexes…

LIRE LE TEXTE >> "Plus de droits, moins de bla-bla ! Trop de promesses, on régresse !"

Le parcours de la Marche

Nouveauté cette année : la Pride francilienne ne partira pas de la capitale mais de la banlieue proche, plus précisément de Pantin (Seine-Saint-Denis), à la porte nord-est de Paris. "Car nos fiertés et notre besoin de visibilité ne s’arrêtent pas au périf, parce que la banlieue aussi est fière", fait valoir l'Inter-LGBT.

LIRE AUSSI >> Le calendrier 2021 des Pride, ville par ville

Rendez-vous est donc donné à partir de 13h30 à l'Église de Pantin (RATP, station de métro ligne 5). Départ du cortège prévu à 15 heures, direction la place de la République. Le défilé longera l'avenue Jean Jaurès, dans le 19ème arrondissement, avant de prendre le boulevard Magenta pour rejoindre la place.

Parcours de la pride de Paris 2021

À quelle météo s'attendre

Côté ciel, les prévisions de Météo France ce vendredi sont mitigées, avec une température annoncée autour de 21°C – plutôt clément pour une marche, personne n'a envie de cuire comme en 2019 mais un risque d'orages l'après-midi, après des averses en matinée et un risque de "rares averses" en soirée. Prévoir donc le Kway – de toute façon aussi indispensable pour une pride que des chaussures confortables, la crème solaire, de l'eau et vos flags/pancartes.

LIRE AUSSI >> Drapeau gay, lesbien, bi, trans, pan, aro… Tous les flags de nos Fiertés

Une Pride sans chars ni podium

Si le couvre-feu a pris fin le dimanche 20 juin, de même que l'obligation de port du masque à l'extérieur depuis le jeudi précédent, une contrainte laissera des traces visibles dans le cortège de 2021 : pas de chars ni de podium cette année. Pour la fête post-Marche, vous pouvez oublier les dancefloors à l'intérieur puisque les boîtes de nuit ne rouvriront que le 9 juillet. En revanche, on vous a préparé une sélection des événements d'after-Pride à Paris :

>> Où sortir à Paris après la Marche des fiertés

Pas de policiers

Autre spécificité de la Pride 2021 de Paris : FLAG !, l'association de policiers LGBTQI+, a annoncé qu'elle ne s'y rendrait pas. Notant que "cette année, en raison des contraintes sanitaires, la Marche sera exclusivement politique et ne comportera pas de char", l'asso estime en outre que son nouveau parcours passera "par des quartiers où les policiers ne sont pas toujours les bienvenus".

LIRE AUSSI >> Info TÊTU : pas de policiers cette année à la marche de Paris

Accueils spécifiques PMR et PSH

Pour les personnes nécessitant un accueil spécifique, l'Inter-LGBT renouvelle cette année "la mise en place de véhicules Personne à Mobilité Réduite/Personne en Situation de Handicap pour une Marche des fiertés accessible au plus grand nombre". Ainsi, précise l'organisation, "deux véhicules seront à disposition, un à l’avant du cortège proche de 'l’ambiance', et un autre plus au calme, éloigné des sources sonores et de 'l’agitation'". Attention, il faut s'inscrire en avance (jusqu'au 25 juin), les places étant limitées à 25 personnes par véhicule.

L'Inter proposera également "un cortège 'safe PSH' pour celles et ceux qui ne veulent pas spécialement monter sur un camion tout en restant 'à l’abri'". Pas besoin de s'inscrire pour cela : "Il suffira de vous présenter le jour J à une personnes de l’organisation sur place".

Bonne marche, safe et respectueuse, à toutes et à tous !

LIRE AUSSI >> À la « contre-Pride » de Paris, l’antiracisme et l’anticapitalisme s’affichent à part

Crédit photo : illustration/Pride 2019 de Marseille/Instagram @laurent_benwa


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail