Abo

footballCoupe du monde au Qatar : carton rouge pour la Fifa

Par Tessa Lanney le 22/11/2022
Qatar,homophobie,Coupe du monde,football,Mondial,Josh Cavallo,FIFA,UEFA,One Love,brassard,inclusivité,interdiction,Boycott

Le coup d'envoi de la Coupe du monde de football 2022 a eu lieu ce dimanche 20 novembre au Qatar après des mois d'appels au boycott. Si plusieurs pays européens avaient décidé de porter un brassard en faveur de l’inclusivité, celui-ci a été interdit par la Fifa.

Tous les Josh Cavallo, Jake Daniels et Nicolas Pottier ne sauraient éteindre le brasier déclenché par la Coupe du monde de football au Qatar – qui pourtant a mis le paquet côté clim. L'appel au boycott de l'événement, prévu du 20 novembre au 18 décembre 2022, a été maintes fois relayé, et chacun aura compris les questions que pose cet événement concernant les droits humains. Au Qatar, l'homosexualité est illégale – pour les personnes musulmanes, elle est passible de la peine de mort –, selon l'article 285 du Code pénal basé sur la charia, et les condamnations pour relations sexuelles entre personnes de même sexe peuvent aller jusqu'à sept ans de prison. C'est pourquoi on attendait un geste des joueurs afin de soutenir la communauté LGBTQI+, geste qui a fini par prendre la forme du brassard "One Love". Mais après s'être retrouvé au coeur des débats et des polémiques, ce dernier s'est finalement vu interdire par la Fédération internationale de football (Fifa), instance organisatrice du Mondial....