Abo

édito#BoycottQatar2022 : la place des personnes LGBTQI+ n'est plus négociable

Par Thomas Vampouille le 22/09/2022
#BoycottQatar2022

Même s’ils seront probablement sans grand effet, les appels au boycott du Mondial 2022 de football au Qatar sont bienvenus. Il s’agit d’affirmer que, dans le concert des nations, ni la place des femmes, ni celle des personnes LGBTQI+, ne sont plus négociables.

Ce billet est à retrouver dans le magazine têtu· de l'automne 2022 chez votre marchand de journaux

C’est donc dans le contexte d’une remise en cause, au sein de plusieurs pays d’Europe, des droits des femmes et des LGBTQI+, dans celui de leur recul inouï aux États-Unis (où les mêmes États interdisant désormais l’IVG pondent des lois anti-LGBT), c’est dans le contexte aussi d’un réchauffement climatique de plus en plus notable, bref, c’est en cette fin d’année que se tient la Coupe du monde masculine de football… au Qatar....