Les Mots à la bouche réchauffent votre hiver
Culture

Les Mots à la bouche réchauffent votre hiver


Les Mots à la bouche vous proposent une sélection de leurs coups de cœur littéraires de cette fin d’année 2016…

Cette semaine on vous offre des réponses franches et excitantes à la question « Que fabriquent donc les hommes ensemble ? ». D’abord avec une copieuse anthologie de textes homo-érotiques, ensuite avec la fascination de Mathieu Riboulet pour Bastien la porn star, et enfin avec les premiers romans de Guillaume Dustan.

les-mots-a-la-bouche-rechauffent-votre-hiver

Que fabriquent donc les hommes ensemble ? Une anthologie érotique, La Musardine, 586p, 27€

Synopsis : Cette anthologie d’un genre nouveau ambitionne de lever un coin du voile, explorant sans préjugé, sans limite et sans tabou l’attirance millénaire des hommes pour d’autres hommes… Le tour du monde et du temps suit ici le fil de dix intrigues thématiques : L’éveil des garçons ; Dérapages ; À l’école des hommes ; Service trois pièces ; Les Lieux ; Sodome ressuscitée ; Marges, singularités, bizarreries ; À la vie, à la mort ; Confusion des genres ; Curiosités, grivoiseries, satires & obscénités. Et du témoignage le plus ancien, rapportant les amours nocturnes d’un général et d’un pharaon, à la satire d’un trader new yorkais draguant ses collègues de Wall Street, démo informatique à l’appui, en passant par la Grèce, Rome, la poésie arabe, la Chine, et jusqu’à l’éclosion de la « littérature homosexuelle », un constat s’impose : le désir des hommes pour d’autres hommes a été figuré sous l’angle de l’effraction ou de l’infraction, angle éminemment érotique.

Avis du librairie : Ce gros recueil d’extraits de textes homo-érotiques de toutes les époques et de toutes les latitudes est une mine d’or absolue. Extraits de romans, lettres, poèmes, théâtre, essais… on va de surprise en surprise, on découvre des auteurs, des textes, et le désir est là, partout.

Pour en savoir plus : www.motsbouche.com

les-mots-a-la-bouche-rechauffent-votre-hiver

Avec Bastien, roman de Mathieu Ribouler, Verdier, 120p, 13,90€

Synopsis : Bastien a la trentaine. Il a passé son enfance en Corrèze dans un hameau isolé, au sein d’une famille aimante. À huit ans il tombe amoureux de Nicolas, un de ses camarades de classe, qui disparaît peu après dans un accident de voiture. N’ayant pu consacrer sa vie à ce garçon, Bastien la consacrera aux hommes que le hasard mettra sur sa route. Bastien est régisseur de théâtre, il aime aussi l’escalade, quand il n’est pas sur les plateaux il affronte les à-pics des grands causses de Lozère. En outre, depuis l’enfance, il s’habille parfois en fille pour voir comment le monde alors apparaît et répond. Enfin il arrive qu’il ne soit ni au théâtre ni au grand air, ni habillé en garçon ou en fille, mais nu dans quelques films pornographiques qui lui permettent d’allier l’utile à l’agréable. C’est dans un de ces films que je l’ai vu pour la première fois. Je ne me suis jamais remis de la liberté insolente de sa présence. Devant l’écran où je me tiens caché, à l’ombre de la lumière que Bastien projette, sans fin j’interroge le mystère de son apparition, le sens qu’elle confère à ma vie.

Avis du librairie : Mathieu Riboulet construit livre après livre une œuvre passionnante, autour des liens entre l’Histoire et nos histoires, l’histoire de nos corps notamment. Dans une langue poétique et précise, Avec Bastien est le récit d’une fascination pour un acteur porno gay, et la tentative d’aller voir ce qu’il y a derrière cette fascination. Un texte excitant pour le corps et l’esprit.

Pour en savoir plus : www.motsbouche.com

les-mots-a-la-bouche-rechauffent-votre-hiver

Oeuvres 1 : Dans ma chambre – Je sors ce soir – Plus fort que moi, romans de Guillaume Dustan, P.O.L, 352p, 18€

Synopsis : Mort à trente-neuf ans, Guillaume Dustan (1965-2005) laisse une œuvre dont l’aspect provocateur n’a pas facilité la transmission. La dispersion de ses écrits entre plusieurs éditeurs et l’évolution spectaculaire de son écriture et de sa pensée ont brouillé son image. À la suite d’Hervé Guibert, Guillaume Dustan est un des grands autobiographes de notre temps. Il fallait, pour saisir l’importance de ses livres, une édition complète. Ce premier volume des Œuvres, qui sera suivi de deux autres, regroupe la première trilogie parue aux Éditions P.O.L. entre 1996 et 1998, Dans ma chambre, Je sors ce soir et Plus fort que moi. Cette édition accompagnée d’une préface, d’une présentation et de notes pour chaque texte, est dirigée par Thomas Clerc.

Avis du librairie : Les polémiques sur son positionnement sur le bareback ont failli faire oublier que Dustan était un formidable écrivain, avec une voix unique, tour à tour drôle, touchante, excitante, et qu’il a été un grand chroniqueur de la sexualité gaie, décrivant les techniques et les pratiques sexuelles des gays, des plus simples au plus extrêmes.

Pour en savoir plus : www.motsbouche.com

ads