Culture

"Moonlight" : le baiser gay du film récompensé aux MTV Movie Awards


Le film triplement oscarisé en 2017 a reçu une nouvelle récompense de taille : après celle du Meilleur film, celle du Meilleur baiser. Un prix remis lors des MTV Movie Awards, dans la nuit du dimanche au lundi 8 mai.

Moonlight n’en finit plus de rafler des prix, et pas des moindres. Après avoir remporté trois oscars, dont celui du Meilleur film, au début de l’année 2017 – on se souvient de l’énorme gaffe lors de l’annonce – voilà que le duo touchant du film réalisé par Barry Jenkins, Chiron et Kevin, campés respectivement par Ashton Sanders et Jharrel Jerome, vient de se voir décerner le prix du Meilleur baiser.

Cette attribution est totalement inédite dans une cérémonie où jamais ce prix prestigieux n’avait été remis  à un film où l’histoire est centrée sur un personnage noir et gay. L’histoire, c’est celle de Chiron, un afro-américain de Miami qui se bat pour vivre son homosexualité, luttant aussi bien contre l’oppression à l’école qu’au sein de sa propre famille.

Dès l’annonce de l’attribution du prix, les deux acteurs de ce long-métrage, adapté de la pièce de théâtre du scénariste et acteur américain Tarell Alvin McCraney, In Moonlight Black Boys Look Blue, sont montés sur scène pour livrer un discours poignant. S’ils ont tenu à dédier ce prix à tous ceux qui ont l’impression d’être « les autres », comme ils disent, « les marginaux », Ashton Sanders a également eu ces mots, aussi touchants que percutants : « Ce prix est plus grand que Jharrel et moi, qui représentons plus qu’un baiser », a-t-il lancé devant la salle comble des MTV Movie Awards.

« Je pense qu’on peut dire que les jeunes acteurs, et particulièrement nous, les acteurs des minorités, peuvent sortir des cases toutes faites. Ce prix récompense ça, a confié Jharrel Jerome. Il est pour les artistes qui doivent sortir des cases toutes faites, et faire ce qu’il faut pour raconter une histoire et changer les choses, réveiller les gens. »

Un premier prix non-genré

Des propos forts et nécessaires qui émanent d’un fantastique duo qui a su, à l’écran, exprimer avec justesse la réalité que vit un jeune noir gay aux États-Unis. Les deux acteurs ont raflé le prix face au baiser d’Emma Stone et Ryan Gosling dans la comédie musicale La La Land, celui d’Emma Watson et Dan Stevens dans La Belle et la Bête, de Taraji P. Hanson et Terrence Howard dans Empire et de Zac Efron et Anna Kendrick dans Hors contrôle.

La cérémonie des MTV Movie Awards a également décerné le premier prix non-genré. C’est l’actrice Emma Watson, pour son rôle dans La Belle et la Bête, qui a été la première à recevoir un tel prix. Avec cette récompense du Meilleur baiser qui a, pour la première fois, été remis à un duo gay et l’introduction d’un prix non-genré, un véritable vent de progrès et d’avancée a soufflé outre-Atlantique. À quand de tels prix en France ?

 

À LIRE AUSSI :

Barry Jenkins, réalisateur de « Moonlight » : « Mon héros est pauvre, noir, gay… C’est ma vie »

« Moonlight », le film gay le plus attendu de l’année, sacré aux Golden Globes

« Moonlight » et son héros pauvre, noir et gay, sacré meilleur film aux Oscars

Le casting de « Moonlight » se déshabille pour Calvin Klein

 

 

 

  • David Mamm

    2 homos, 2 hommes noirs, Etats-Unis… normal. Aucune récompense méritée pour ce film. C’est une belle histoire mais le film la raconte tellement mal !

    • Arectos

      Le film a fait de cette histoire un chef-d’œuvre cinématophique.

ads