La légende de l'athlétisme Colin Jackson fait son coming-out (vidéo)
Actualité

La légende de l'athlétisme Colin Jackson fait son coming-out (vidéo)


Colin Jackson, 50 ans, vient d’annoncer son homosexualité à la télé suédoise, 14 ans après avoir raccroché le maillot et 9 ans après avoir démenti une liaison avec un homme.

Colin Jackson n’est pas qu’une médaille d’argent dans l’histoire des Jeux olympiques; c’est devenu une voix dans le milieu de l’athlétisme. Double champion du monde en 1993 et 1999, champion d’Europe à quatre reprises de 1990 à 2002 et vice-champion aux J.O. de Séoul en 1988, il a détenu le record de vitesse de sa discipline fétiche, le 110m haies, pendant plus d’une douzaine d’années. Quatorze ans après sa retraite, il reste le recordman du monde du 60m haies en salle, et l’une des légendes de la course de haies. Aujourd’hui, Colin Jackson ne courre plus mais il entraîne et surtout il commente, sur la BBC, les événements sportifs. C’est une star de la télévision britannique qui s’est également essayé à l’exercice de la télé réalité, s’imposant jusqu’à la finale de Strictly Come Dancing (un équivalent de Danse avec les Stars) dont il termine deuxième en 2005.

Mais toute sa vie, des plateaux télés jusqu’à l’autobiographie, l’homme natif de Cardiff a joué les hétéros. Même quand un tabloïd anglais déballe les détails de sa vie sexuelle tirés des confidences d’un ancien amant steward, en 2006. Contre les allégations de News of the World, Colin Jackson souffle le chaud et le froid : il dément son homosexualité en 2008 – inventant un idéal de femme en Halle Berry – mais défend qu’au XXIe siècle « plus personne ne pense à ça. »

À LIRE AUSSI :

Frédéric Lopez fait son coming-out à 49 ans

Coming-out devant la caméra

« Je pense que beaucoup de personnes qui m’avaient interrogé [sur ma sexualité] jusqu’alors voulait la rendre sensationnelle », argumente désormais l’athlète pour expliquer son silence.

Dans le nouveau programme suédois Regnbågshjältar (soit “Les héros arc-en-ciel”) ayant pour ambition d’interroger six sportifs homos à travers le monde, Colin Jackson affiche une étonnante décontraction. S’il confesse qu’il n’a jamais éprouvé l’envie de parler plus tôt de sa sexualité, il fonde cette révélation sur le tard sur la bienveillance des deux présentateurs, Kasja Bergqvist et Peter Häggström, deux anciens athlètes suédois également sortis du placard.

– Pourquoi as-tu décidé d’en parler aujourd’hui ?

– Parce que vous me le demander ! (rires) […] La façon dont vous m’avez interrogé, c’était vraiment à la manière du récit… Vous étiez juste intéressés par la manière dont ça m’a affecté au niveau sportif, émotionnel et au niveau de ma préparation.”

Coming-out familial

Assis en tailleur au milieu de ses deux interlocuteurs, Colin Jackson a aussi confié la réaction de ses parents aux rumeurs véhiculées par News of the world.

Je les attendais dans la cuisine. Ils se sont assis. Ma mère m’a demandé : « Qu’est-ce qui ne va pas ? […] C’est vrai cette histoire dans les journaux ? » J’ai dit : « Oui, c’est la vérité ». Je ne pouvais pas lui dire à elle que ça n’était pas vrai. Et la seule chose qu’elle a dit c’est : « Pourquoi les gens ont-ils si honte de ça ? » Et j’ai compris que j’avais de très bons parents.

Le premier volet de Regnbågshjältar sera diffusé dans son intégralité le 3 septembre sur les chaînes suédoises. Les quatre épisodes suivants seront diffusés chaque dimanche jusqu’au 1er octobre.

Colin Jackson coming-out
Crédit photo Bo Håkansson pour la chaîne de télévision suédoise SVT

À LIRE AUSSI :

Coup de Cœur : il décide de faire son coming-out à 95 ans !

Cet arbitre est le premier à faire son coming-out dans le foot anglais

  • benji

    Que va dire Nelson Monfort et sa bande ? En général, ils montrent les femmes des athlètes mais quand il s’agit de montrer leur mec ou de supposer qu’il puisse en avoir un, ya plus personne.

  • jay

    Magnifique ce qu’a dit sa maman suite à sa confirmation si c’était vrai le truc du tabloïd. Un jour on racontera ça au JT de 20h.

ads