Schiappa prête à discuter avec la Manif pour tous après le scandale de la PMA comparée aux OGM
Actualité

Schiappa prête à discuter avec la Manif pour tous après le scandale de la PMA comparée aux OGM


Scène en quatre actes entre la secrétaire d’État Marlène Schiappa et la Manif pour tous autour de la PMA pour toutes…

Tout a commencé par une affiche du collectif affilié à Sens Commun : un bébé jaune au milieu d’une rangée de légumes et un slogan : « Après les légumes OGM [organisme génétiquement modifié, ndlr], les enfants à un seul parent ? »

Diffusée sur les réseaux sociaux mais aussi collée sauvagement sur le mobilier urbain, l’image fait partie d’une campagne plus large, à grand renfort de couleurs primaires et de slogans similaires, tels que « Elle n’a pas besoin d’hommes. Ils n’ont pas besoin de père ». La cible est clairement l’ouverture à toutes les femmes de la PMA – déjà légale pour les couples hétérosexuels et qui représente près de 3% des naissances – qui sera débattue en 2018. Mais les visuels, signés d’un ersatz de la Manif, y apposent volontairement le hashtag #NoGPA pour polluer le débat.

Offense et stigmatisation

Plusieurs internautes ont dénoncé ces affiches sur Twitter depuis le début du mois :


Parmi eux, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, qui a pris en main le sujet des LGBT au sein du gouvernement Philippe et qui tweetait le 7 octobre :

La Manif pour tous, en la personne de Ludovine de la Rochère répondait hier à ces accusations chez les Grandes Gueules de RMC. Mais la présidente des anti-égalité s’est heurtée à une table ronde qualifiant l’affiche de « ridicule », « hors sujet » et « insultante », et surtout à une Joëlle Dago-Serry remontée qui assénait en début de débat :

Ces gens de la Manif pour tous, je ne sais pas dans quel monde ils vivent. C’est encore des gens qui vivent avec Sixtine et Eude élevés dans le foyer parfait de Marie-Alice et François et qui sortent une fois l’an pour aller insulter le reste de la population. La population française est diverse.

Dans un communiqué publié la veille, l’association dément encore : « Jamais aucun enfant n’a été comparé à des légumes OGM. » Et expose sa « demande de rendez-vous » à Marlène Schiappa.

Rectification sur Europe 1

Après avoir précisé que l’affiche parlait bien de PMA, et non de GPA comme l’a d’abord présenté Philippe Vandel en reprenant (à desseim ?) la rhétorique de la Manif pour tous, la secrétaire d’État a réfuté hier matin sur Europe 1 toute tentative d’interdiction :

Je n’ai pas demandé à faire interdire : je les ai appelé eux au retrait. Je les appelle à la responsabilité et à retirer leur campagne.

Elle ne s’est pas non plus opposée à une discussion avec la Manif pour tous, tout en affichant ses réserves :

Moi je reçois qui veut mais la Manif pour tous ce n’est pas une association comme une autre, c’est un mouvement qui est politisé, qui a appelé au demeurant pendant les élections à voter contre le président de la République et qui, la dernière fois qu’elle a communiqué dans un courrier, était assez *dure* à mon endroit.

S’ils veulent qu’on discute c’est avec grand plaisir, je suis ouverte à discuter avec tout le monde.

Une invitation qui, bien qu’elle soit motivée par l’ouverture au dialogue, rappelle un épisode du précédent mandat : lorsque François Hollande avait reçu les ténors de la Manif pour tous à l’Elysée en plein débat sur l’égalité devant le mariage. Et qui résonne aussi avec les propos d’Emmanuel Macron en course vers le siège présidentiel qui affirmait que le gouvernement avait « humilié » (sic.) la France de la Manif pour tous au moment des débats…

À LIRE AUSSI :

Wauquiez, Collomb… Contre la PMA, les sorties nauséabondes reprennent

Sondage : Les Français·es n’ont jamais été aussi favorables à la PMA

Couverture : ©BFM/Flickr : Demo für Alle

  • jay

    Y a qu’eux qui ne voient pas qu’ils/elles se servent de Dieu ou du sacré. Au lieu de chercher comment humblement le servir. En ouvrant et en offrant leur putain de coeur. On est tous faux. Mais il faudrait intégrer que les autres le voient.

  • Nathanaël Meaurel

    Quelle indigestion cette femme en robe !!!!! Pouah !

ads