Quel voyageur gay êtes-vous ?

CONTENU PARTENAIRE. Luxe ou routard, solo ou en groupe... Quel voyageur gay êtes-vous ? Voici 7 portraits-types de voyageurs gay !

Guillaume, l’Organisé

En réservant ses voyages longtemps à l’avance, Guillaume décroche les meilleurs tarifs. Avide de connaître de nouveaux lieux, il planifie régulièrement des week-ends découverte avec son mari.

Budapest, Séville ou Zagreb sont ses futures cibles. Après avoir étudié les guides et les blogs de voyageurs pendant des heures, il sait exactement ce qu’il veut visiter et les restaurants où emmener son mari dîner.

Guillaume a passé beaucoup de temps à trouver le logement parfait : doté d’excellents avis de précédents voyageurs, il est bien équipé et idéalement situé, à la croisée des activités de jour et des sorties de nuit.

Sofiane, le Sociable

Sofiane est très extraverti et adore voyager solo. Cela lui permet de faire sans cesse de nouvelles rencontres !

Stockholm, Dublin et Montréal font partie de ses destinations favorites. Aux visites culturelles, Sofiane préfère les expériences locales. C’est un habitué des happy hours, afterworks et aperitivo, l’occasion de se faire de nouveaux amis du monde entier.

Naturellement, Sofiane fuit les hôtels impersonnels et préfère séjourner chez des hôtes misterb&b. Quoi de mieux que l’hospitalité gay pour construire un lien solide !

Laurent, le Dépensier

Vous remarquerez Laurent à ses beaux vêtements issus de la dernière collection d’un célèbre designer ou à la flûte de champagne qu’il sirote avec élégance au bar.

En voyage, Laurent ne recule devant rien. Habitué de la classe affaires, ses destinations préférées sont Londres, Milan et New York, et il réside toujours dans les plus beaux quartiers. A lui les soirées à l’Opéra, les restaurants chics étoilés, les séances shopping de luxe et les traitements VIP partout où il peut.

Pas question de partager une chambre chez l’habitant : Laurent a besoin d’espace pour poser ses excédents de bagages ! Toujours à la recherche de confort, Laurent ne lésine jamais sur les moyens.

Christophe, le Tête en l’air

Christophe est un rêveur. L’organisation n’est pas son fort et il est du genre à prendre ses billets d’avion au dernier moment. Christophe n’est pas très regardant sur la destination, tant qu’il trouve une bonne occasion de dernière minute.

Faciles d’accès, Bruxelles, Lisbonne ou Madrid lui conviennent parfaitement. Une fois à destination, place à l’improvisation car bien sûr, il n’a rien réservé à l’avance, ni visites ni restaurants. Au feeling, il se laisse guider par l’humeur du moment.

Pour son hébergement, Christophe n’est pas exigeant. Salle de bain à partager, draps en coton égyptien ou machine à expresso, peu importe tant que le logement est disponible et qu’il est en “réservation instantanée” !

 

Benoît, l’Économe

Benoît traque les remises et les coupons de réduction. Contrairement à Laurent, il déteste gaspiller de l’argent dans des produits de luxe qu’il juge inutiles. Il privilégie donc les compagnies low-cost et voyage léger, sans bagage en soute. 

Budapest, Athènes ou Berlin lui conviennent parfaitement car le rapport qualité-prix y est excellent. Aux grandes tables, Benoît préfère la street food et il privilégie en toute occasion les menus à petits prix. Il est le roi des bons plans pas chers.

Pour son hébergement, Benoît est un fidèle de misterb&b, il aime séjourner chez des hôtes plutôt que rester seul et payer plus cher. Chambre chez l’habitant, chambre à partager, canapé-lit dans le salon, tout lui va tant que le budget se limite au minimum !

 

Sébastien, le Clubber

Vous le croisez partout en Europe, au gré des festivals, des gay prides et des soirées clubbing. Sébastien porte les marques du moment, des baskets dernier cri et exhibe un corps sculpté.

Ses destinations favorites sont Barcelone, Berlin et Amsterdam. Sébastien arpente avec ses amis les dancefloors européens jusqu’aux lueurs de l’aube, dans le sillage de ses DJs favoris, mais ne néglige jamais de visiter au pas de course chacune de ces destinations.

Pour son hébergement, Sébastien n’a qu’un critère: l’emplacement ! Aux hôtels peu flexibles en terme de départs tardifs, il préfère des appartements indépendants où il peut organiser sa vie de fêtard tout à son aise !

Cédric, le Garçon de la plage

Pour Cédric, “vacances” rime avec “plage” et “soleil”. Il voyage léger, quelques débardeurs, des shorts et beaucoup de crème solaire, jamais sans son maillot de bain et une paire de claquettes.
Ses destinations gays favorites sont Tel Aviv, Key West et les îles de la Méditerranée. Pas question de s’enfermer dans les musées, l’essentiel est de trouver une belle plage, gay de préférence ! Objectif : revenir avec une belle peau cuivrée, avec ou sans trace du maillot.

Le plus souvent en extérieur, Cédric n’accorde pas beaucoup d’importance à son hébergement. misterb&b s’avère une excellente option car après tout, autant passer du bon temps sans se ruiner !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail