facebook

Il voulait « devenir gay » pendant un mois : le youtubeur Logan Paul répond à la polémique

Le youtubeur Logan Paul est revenu sur ses déclarations controversées, où il affirmait notamment vouloir "devenir gay" pendant un mois. "Ça me fait mal parce que je suis un mec pro-gay", s'est-il notamment justifié.

"Etre gay, c’est cool pour moi." Dans le dernier épisode de son podcast "Impaulsive", Logan Paul est revenu sur ses propos polémiques du 9 janvier dernier. Le youtubeur y affirmait vouloir "devenir gay pendant un mois". 

"C'était un choix horrible de mots, a-t-il reconnu dans cette nouvelle vidéo, publiée le 19 janvier dernier. Je sais que ça n’est pas un choix d’être gay, je n'y ai jamais cru. Cela me fait du mal (de voir la polémique, NDLR) car je suis un mec pro-gay."

Avant de repartir en roue libre : "Mais si j’ai envie de coucher avec des mecs pendant tout le mois de mars, comment je peux appeler ça alors ?".

"Défier la société"

"Tu dis que tu es bi-curieux et que tu as envie d’explorer ta sexualité", lui répond alors l'activiste LGBT américain Josh Seefried, invité sur le plateau de l'émission.

Ce dernier a ensuite expliqué à Logan Paul que ça pouvait être très difficile pour une célébrité comme lui de parler ouvertement de sa sexualité. "Cela ne me fait pas peur du tout", a rétorqué Paul. Facile à dire quand on est hétérosexuel.

Avant d'ajouter : "Etre gay, c’est cool pour moi. C’est quelque chose de très courageux et noble de 'défier' la société".

À LIRE AUSSI : Logan Paul, le youtubeur qui voulait « devenir gay » pendant un mois

Polémiques à répétition

Le jeune homme de 22 ans avait déclenché une vive polémique en janvier 2018 pour avoir diffusé une vidéo tournée au Japon et mettant en scène des images d’un homme qui s’était suicidé par pendaison.

Les images avaient été retirées du site quelques heures après leur mise en ligne, mais selon plusieurs médias américains, elles avaient été préalablement visionnées plus de six millions de fois.

Crédit photo : Logan Paul.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail