Il rencontre la famille de sa petite amie et réalise qu’il a couché avec son beau-père

Un anonyme a écrit à nos confrères du Guardian pour un conseil sur sa relation amoureuse. En rencontrant ses beaux-parents il s’est rendu compte qu’il avait couché avec le père de sa petite amie.

Une situation délicate. En rencontrant pour la première fois les parents de sa petite-amie, cet homme s’est rendu compte qu’il avait couché avec son beau-père par le passé. Il a demandé conseil à la psychologue de The Guardian pour tenter de trouver des réponses.

« Il y a cinq ans, je suis passé par une phase de bisexualité. J’avais pour habitude de coucher avec beaucoup de monde, y compris des hommes », écrit-il. C’est durant cette période qu’il a couché avec son actuel beau-père. Une phase qui s’est stoppée nette à la minute où il a rencontré sa petite amie, qui « est tout » pour lui.

Dilemme

Lors de la rencontre avec ses beaux-parents, l’homme déchante. Il souhaite en parler à sa partenaire, mais son beau-père l’en empêche. « Lorsque ma conjointe et sa mère sont parties, mon beau-père m’a dit de tout arrêter avec sa fille. »

L’internaute se retrouve confronté à un dilemme : ignorer son beau-père ou le dire à sa petite amie ?

La psychologue Pamela Stephenson Connolly lui a conseillé de mettre fin à sa relation. Selon elle, « cacher la vérité pourrait mener à un secret toxique qui serait trop destructeur sur le long terme », explique-t-elle. La psychologue argue du fait que sa belle-famille ne semble pas aussi ouverte que lui, ce qui aurait été « le seul moyen » pour lui de « faire partie de la famille ». Certainement un mal pour un bien.

Crédit photo : Mars Distribution. 

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !

Je soutiens TETU

Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail