Eurovision 2019 : Madonna interprétera deux titres pour la grande finale

madonna

C’est officiel, après des mois de rumeurs : Madonna devrait enflammer la finale de l’Eurovision, le 18 mai à Tel-Aviv.

Qui de mieux que la reine de la pop pour conclure l’Eurovision ? Madonna se produira le 18 mai à Tel-Aviv pour la grande finale du concours, a annoncé son producteur Live Nation Israël sur sa page Facebook. « Live Nation est fière et émue d’annoncer que la reine Madonna donnera une  représentation spéciale pendant le concours de l’Eurovision », a écrit la boîte de production.

La chanteuse y interprétera deux titres : un connu et un inédit de son prochain album.

À LIRE AUSSI : Madonna : son retour sur scène en 2019 ?

Une prestation à 1 million de dollars

Selon le quotidien national israélien Haaretz, la prestation de Madonna coûtera pas moins d’un million de dollars et sera financée par Sylvan Adams, un milliardaire israélo-canadien.

Et tant qu’à faire les choses en grand, elle sera accompagnée d’une équipe de… 160 personnes pour l’événement.

À LIRE AUSSI : Eurovision : Bilal Hassani porte plainte après une « avalanche » d’insultes homophobes

Appels au boycott

En septembre 2018, Tel-Aviv a été désignée ville hôte de l’Eurovision 2019, après la victoire de la chanteuse israélienne Netta Barzilai en 2018 au Portugal. Mais une cinquantaine de personnalités britanniques dont le chanteur Peter Gabriel et le cinéaste Ken Loach, ont appelé en janvier à boycotter le concours de l’Eurovision prévu en Israël pour protester contre la violation des droits des Palestiniens.

Plus de 60 associations LGBT et queer de près d’une vingtaine de pays avaient également appelé dans un communiqué à boycotter l’Eurovision 2019.

Les demi-finales du concours se dérouleront les 14 et 16 mai prochains. Et c’est le désormais très médiatique et lumineux Bilal Hassani qui représentera la France avec son titre « Roi ». Un hymne à la tolérance et à l’acceptation des différences qui devrait plaire à Madonna.

« C’est pas facile tous les jours d’être moi » : rencontre avec le royal Bilal Hassani

(Avec AFP)

Crédit photo : O. Berg/AFP.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail