colombieClaudia Lopez, première femme élue maire de Bogota... et lesbienne

Par tetu le 28/10/2019
claudia lopez

La candidate de centre gauche, Claudia Lopez, a été élue dimanche 27 octobre maire de Bogota, capitale de la Colombie. Elle est la première femme élue à ce poste.

C'est une première ! La candidate Claudia Lopez est devenue dimanche 27 octobre la première femme élue maire de Bogota, la capitale de la Colombie. La femme de 49 ans, ouvertement lesbienne, a battu de peu son adversaire libéral, Carlos Fernando Galan.

Claudia Lopez était la candidate d'une alliance de gauche entre le parti vert et le pôle démocratique. Comme le précise l'AFP, celle qui prendra ses fonctions le 1er janvier prochain s'est engagée à lutter contre l'insécurité dans la ville et terminer le projet de métro afin de réduire les embouteillages et la pollution.

"Je suis lesbienne et cela ne devrait pas importer dans le débat public"

Au moment de l'annonce de sa victoire, Claudia Lopez a embrassé sa compagne Angelica Lozano, sénatrice du Parti Vert. Un moment immortalisé par une magnifique photographie.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10156856882903261&set=a.10150581017853261&type=3&theater

"Je suis lesbienne et cela ne devrait pas importer dans le débat public (…) mais en Colombie, ce n’est pas sans importance", avait-t-elle déclaré avant le scrutin.

Comme le rappelle Le Monde, elle avait lancé à son rival lors d'un débat : "Etre femme n’est pas un défaut, être une femme de caractère, ferme, directe, n’est pas un défaut. Etre gay n’est pas un défaut. Etre fille d’une famille modeste n’est pas un défaut".

Ancienne sénatrice

La nouvelle maire de Bogota, fille d'un agriculteur et d'une professeure, est née en 1970 dans la capitale colombienne. Pendant sa carrière, elle a été consultante auprès des Nations Unies, sénatrice et candidate aux élections présidentielles. Elle s'était notamment fait connaitre en 2002, lorsqu'elle avait révélé des relations troubles entre plusieurs hommes politiques et des paramilitaires d'extrême droite.

A LIRE AUSSI : Colombie : des centaines de personnes s’embrassent contre l’homophobie

Sa victoire au poste de maire de Bogota est historique alors que le pays est dirige par une droite hostile à l'accord de paix qui a permis le désarmement de la guérilla des Farc, reconvertie depuis en parti politique.

Crédit photo : Facebook/Claudia Lopez.