cinémaLes photos de Daniel Craig torse nu dans GQ mettent le feu à internet

Par tetu le 10/03/2020
Daniel Craig

L'interprète de James Bond, Daniel Craig, a posé torse nu pour l'édition britannique du magazine GQ. Et les internautes peinent à s'en remettre

A 52 ans, Daniel Craig n'a jamais été aussi sexy. Dans la dernière édition de la version britannique du magazine GQ, l'acteur anglais est revenu sur le personnage de James Bond, qu'il incarne avec brio depuis maintenant cinq films. A l'occasion de la sortie prochaine de "Mourir peut attendre", l'interprète de 007 s'est donc confié sur son "héritage" et ce qu'il a apporté à l'espion devenu mythique. Un personnage qu'il a souhaité "plus sombre", plus tragique, "parce que c'est plus intéressant." 

Préparation physique

Il est également revenu sur son hésitation à rempiler pour ce cinquième opus. Après avoir joué Bond dans 4 des plus gros succès de la franchise – Casino Royale (2006), Quantum of Solace (2008), Skyfall (2012) et Spectre (2015) – Daniel Craig se sentait selon lui "pas à la hauteur physiquement". “Je ne voulais pas en refaire un”, a confié l'acteur. “Je me disais : ' Est-ce que ce travail vaut vraiment la peine de traverser toute cette préparation ? Je me sentais physiquement très faible, et la perspective de faire un autre film n'était pas du tout à l'ordre du jour. C'est pourquoi on a attendu cinq ans." Il faut rappeler que l'acteur effectue lui même une grande partie de ses cascades, ce qui nécessite de longs mois de travail physique.

A en croire le shooting photo qui accompagne l'interview, Daniel Craig a pourtant repris le chemin de l'entraînement intensif.

Et cela n'a pas échappé à l'oeil des internautes, qui en l'ont érigé en DILF (Daddy I'd Like To Fuck) ultime.

"Daniel Craig qui répond au téléphone torse nu est mon nouveau kink" tweete par exemple cet internaute.

https://twitter.com/Iceman81X/status/1237028150632218626?s=20

Par ailleurs, une scène du prochain James Bond pourrait voir s'embrasser Daniel Craig et son partenaire à l'écran, Rami Malek.  Mais pour le voir, il faudra toutefois attendre un peu. La sortie du film a en effet été décalée à novembre à cause de l'épidémie de coronavirus qui frappe le monde entier, et dissuade les cinéphiles de se rendre dans les salles obscures. Patience...