facebook

La vidéo de ces deux filles défendant Bilal Hassani d’un homophobe est devenue virale

Le 12 juin dernier au soir, dans les rues de Paris, Juliette et Charlotte sont tombées sur un jeune homme homophobe. Elles ont filmé leur interaction avant de la partager sur les réseaux.

Le 12 juin dernier, c'est au Palais Royal que s'est tenu le tournage de l'émission musicale La chanson de l'année, diffusé en simultané sur TF1. Charlotte et Juliette, 18 ans, étaient présentes. En sortant du concert dans les rues adjacentes, un homme de leur âge les accoste et leur montre des vidéos enregistrées durant le spectacle. Parmi elles, un extrait où il crie "tu es la honte du Maroc" au chanteur ouvertement homosexuel Bilal Hassani, présent pour pousser la chansonnette. Il n'en fallait pas plus pour que les deux adolescentes recadrent leur interlocuteur.

A LIRE AUSSI : "Ils sont capables de me tuer" : au Maroc, de jeunes hommes gays victimes d'un outing massif 

https://www.facebook.com/paintlgbt/videos/903364153513779/

Pédagogie exemplaire

Comme l'atteste la vidéo plus haut, condensant leur échange avec le jeune homophobe, les deux essaient de lui faire comprendre en quoi son raisonnement ne tient pas la route et comment il peut être néfaste pour les personnes queers qu'il discrimine. "On s'est dit qu'on allait essayer de lui montrer pourquoi ce qu'il dit est inadmissible, soutient Juliette dans une autre vidéo pour le média en ligne Paint. Sans l'agresser, sans le brusquer, mais vraiment en proposant des arguments et une démonstration pour lui faire comprendre qu'il faut qu'il réfléchisse par lui-même et pas qu'il recrache ce qu'on lui a dit bêtement".

En effet, les deux adolescentes font preuve d'un calme admirable et usent de comparaisons bien senties pour essayer de lui faire réaliser que son homophobie n'a pas lieu d'être. Malgré tout, l'échange n'est pas des plus concluants, mais ce n'est pas grave. "On sait qu'il y repensera et peut-être qu'il se fera au fur et à mesure sa propre opinion", estime Charlotte. "On garde espoir", rajoute son amie. En tout cas, leur échange éclairé est un véritable modèle de savoir-vivre et donne foi en la nouvelle génération.

Crédit photo : Bilal Hassani via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail