Henry Cavill met le feu à Internet avec son tuto mécanique (et ses gros bras)

Pendant son confinement, le héros musculeux de The Witcher s'occupe en construisant sa propre unité centrale d'ordinateur. Enrichissant pour certains, excitant pour d'autres.

Il n'y avait qu'Henry Cavill pour arriver à casser Internet de la façon la plus inattendue qui soit. En fin de semaine dernière, l'acteur a posté une vidéo sur son compte Instagram personnel. Et pas n'importe quelle vidéo. Ses abonnés ont pu l'observer pendant plusieurs minutes en train de monter de zéro l'unité centrale d'un ordinateur, pièce par pièce. Mais si les prouesses techniques de la star apparemment très geek en ont surpris beaucoup, la majorité a été bluffée par autre chose.

Armé de patience, Henry Cavill y détaille, étape après étape, comment les parties s'emboîtent les unes avec les autres. Alors que certains applaudissent les connaissances mécaniques de l'acteur, d'autres préfèrent commenter l'esthétique douteuse de ses rideaux, jugés plutôt vieillots. Mais s'il y a bien un point sur lequel tout le monde tombe d'accord, c'est bien le physique de l'acteur, et notamment de ses deux biceps turgescents.

Henry le bricoleur

Dans son débardeur bleu, les muscles du fameux Witcher lui volent la vedette tout au long de ce tutoriel. Même en confinement, l'interprète de Superman ne se laisse pas aller et préserve sa plastique de dieu grec. Il n'a pas fallu attendre longtemps avant que la Toile ne s'enflamme. Et forcément, les réactions désopilantes et autres mèmes ne sont jamais très loin.

https://twitter.com/Arnoediad/status/1284556061962383360

https://twitter.com/JustinePolaczyk/status/1283852665403904000

https://twitter.com/Le_Controle_/status/1283840662954283011

https://twitter.com/boogeysface/status/1283811438683979778

On s'excuse par avance pour ce dernier photomontage.

À LIRE AUSSI – La transformation de Zac Efron en véritable daddy fait vriller Internet

Crédit photos : Henry Cavill via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail