facebook

VIDEO. Dans « The Purple Rest », Franky Gogo nous emmène dans un rêve étrange

Franky Gogo est de retour avec "The Purple Rest", un titre sombre et personnel, et un clip où l'artiste trans confirme son univers singulier.

Franky Gogo nous avait tapé.e dans l'oeil avec sa dernière vidéo, Fast and Too Muchun clip coup de poing qui finissait en partouze dans les bois. Avec son nouveau single, annonciateur d'un album à paraître à la fin de l'année, iel confirme être bien décidé.e à casser les frontières du genre et à s'affranchir de la binarité.

Mise en image évanescente

Vêtu.e d'une perruque blonde, d'un débardeur ajouré et d'un collier, Franky Gogo est l'objet des fantasmes d'un homme qui observe une étrange machine. La "Love Machine". Epaulé.e à la réalisation de Nicolas Pradeau et SMITH, iel déploie un univers étrange, à la fois sombre, sensuel et onirique.

Une mise en image évanescente qui colle parfaitement au titre, éthéré, sur lequel sa voix assume ses fêlures, avant de s'envoler vers les hauteurs. La batterie, son instrument de prédilection, y est lancinante, sexy, inquiétante presque, avant que les synthés ne viennent vous caresser.

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail