cinéma"Beautiful Thing" : 3 raisons d'aller (re)voir ce classique gay qui ressort au cinéma

Par Florian Ques le 30/06/2021
"Beautiful Thing" ressort au cinéma

Film gay culte pour toute une génération, la comédie Beautiful Thing, signée Hettie MacDonald, retrouve cet été le chemin des salles de ciné en France. Et il serait fort dommage de passer à côté de cette pépite britannique aussi drôle que touchante.

Tout juste 25 ans après sa sortie originale au cinéma en juin 1986, Beautiful Thing fait son retour en 2021. La comédie dramatique de Hettie MacDonald célèbre en effet cet anniversaire avec une poignée de projections programmées dans plusieurs salles de France à partir de ce mercredi 30 juin. Les cinéphiles pourront ainsi découvrir ou redécouvrir ce film terriblement feel good en version restaurée. Et voici pourquoi il serait ballot de ne pas en profiter.

#1. C'est une romance émouvante

Dans le Royaume-Uni des années 90, Jamie est un adolescent plutôt discret qui, pourtant, se fait fréquemment harceler par ses camarades. Un des rares à ne pas être agressif avec lui est Ste, qui s'avère aussi être un voisin d'immeuble. Le hasard faisant bien les choses, les deux commencent à se rapprocher, jusqu'à ce que leur relation devienne vite plus qu'une simple amitié. Leurs hésitations, leurs moments de tension, leurs regards qui en disent long... l'alchimie entre Jamie et Ste trouvera toujours un écho auprès de bon nombre de jeunes gays – ou d'anciens jeunes gays. Mieux vaut tout de même avoir le cœur bien accroché – et des Kleenex à portée de main.

film gay
Crédit photo : Splendor Films

#2. C'est une excellente comédie

Avant d'être un film catalogué comme gay, Beautiful Thing se présente avant tout comme une comédie dans la plus grande tradition de l'humour british. Le film déploie des personnages profondément humains tout en étant hauts en couleurs – pensez à un Absolutely Fabulous croisé avec un peu de Pride. Surtout, le scénario est suffisamment affûté pour leur offrir des répliques percutantes, à la fois drôles mais toujours avec du fond. En somme, c'est une œuvre calibrée autant pour les fans de cinéma anglais que de films queers.

film gay
Crédit photo : Splendor Films

#3. C'est un beau portrait de la jeunesse

Au-delà de l'homosexualité qui reste l'un des thèmes principaux du film, Beautiful Thing fonctionne à merveille en tant que teen movie. Le film convoque certaines ficelles du genre – la fête qui dégénère, les prises de tête amoureuses, les sportifs mal intentionnés – mais parvient à les mêler au récit avec tendresse et une dose de second degré. C'est un long-métrage léché et sensible qui veut dire beaucoup de choses sur cet âge où tout semble se jouer, entre premiers émois et dernières illusions. À voir encore et encore !

>> À Paris, plusieurs séances sont organisées au Grand Action, dans le 5e arrondissement.

LIRE AUSSI >> Chéries-Chéris : 5 films à découvrir au festival de cinéma LGBTQI+ de Paris

LIRE AUSSI >> Festival de Cannes 2021 : voici en exclusivité les films sélectionnés pour la Queer Palm

Crédit photo : Splendor Films