Christine and the QueensChristine and the Queens annonce qu'elle met sa carrière en pause

Par Tessa Lanney le 08/07/2021
Christine and the Queens

Christine and the Queens annonce sur Instagram qu'elle a besoin d'une pause. L'occasion de partir à la recherche d'inspiration ? Plus d'un an après la sortie de son dernier EP, elle explique ne pas vouloir partager des mots vides de sens.

Inspiration quand tu ne nous tiens pas. Tel est actuellement le credo de Christine and the Queens qui annonce sur Instagram : "Je fais une pause ici. Le voyage dans lequel je me suis embarquée exige que je sois prudente, que je me protège, que je sois vraie. C'est un voyage d'amour et de lumière. Je ne veux pas vous parler avec des mots vides. Je veux que vous me voyiez, que vous m'entendiez quand je reviendrai." Elle s'exprime avec la grandiloquence et la théâtralité qui lui collent à la peau. Mais cette note, rédigée à la façon d'un poème, véhicule un message simple et sincère. L'idole queer a besoin de temps pour partager avec son public une musique qui lui ressemble.

"De la vérité naîtra une lumière éternelle", affirme la chanteuse sur un ton solennel. Pour Christine and the Queens, si la flamme qui anime ses textes n'est pas assez flamboyante, inutile alors de la partager à son public. Un public qui l'attend au tournant.  En effet, chacun de ses albums a fait sensation, que ce soit dans l'Hexagone ou à l'étranger. Mais en février 2020, elle fait un retour très remarqué qui touche son public tant il entre en résonance avec la crise sanitaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chris (@christineandthequeens)

Un dernier EP sorti en 2020

Intime et transcendant, son nouvel EP est accompagné d'un court-métrage : La vita nuova, sorti le 10 avril 2020. L'artiste retrouve alors le charme de ses débuts, atténués par l'énergie et le "son clinique et efficace de Chris", son deuxième album, comme l'avait analysé Les Inrockuptibles. Peut-être la période du confinement, propice à l'introspection, a-t-elle apporté à la chanteuse pop l'inspiration dont elle avait besoin à ce moment-là ?

Dans son court-métrage, Christine and the Queens, Héloïse Letissier pour les intimes, est tiraillée par la présence d'un faune tout droit sorti de la mythologie romaine. Ce dernier est interprété par Félix Maritaud, notamment connu pour son rôle dans 120 battements par minute. La jeune femme déambule au sein de l'Opéra Garnier et traverse de multiples transformations, dévoilant ses failles, jusqu'à se muer en cette même créature mi-bouc, mi-femme.

Fluidité et déconstruction du genre

Si le faune représente le désir charnel dans ce qu'il a de plus incontrôlable, elle lui donne sa propre définition. Il symbolise ici la sexualité dans ce qu'elle a de fluide, son ambivalence, flottant entre désir et des sentiments. Et c'est justement cette même fluidité qui caractérise Christine and the Queens.

Lors d'une interview pour le magazine Elle en 2018, elle expliquait vouloir "court-circuiter le genre" pour "lui rendre sa théâtralité première". Elle se définissait alors comme pansexuelle, "complètement hétérosexuelle, complètement gay". En 2019, dans le LGBTQ Slang Challenge, une série numérique réalisée par le média queer britannique Attitude, elle affirmait aussi être genderqueer"quelqu'un qui échappe à la binarité et travaille sur quelque chose de plus fluide". Il y a fort à parier que l'artiste reviendra en force avec un nouveau projet qui continuera d'explorer son intimité.

LIRE AUSSI >> 10 artistes queers à suivre sur Instagram

Crédit photo : Christine and the Queens via Instagram