mannequinAriel Nicholson, première mannequin trans en une du "Vogue" US

Par Florian Ques le 06/08/2021
Ariel Nicholson devient la première mannequin trans en couverture de Vogue.

À l'âge de 20 ans seulement, la jeune Ariel Nicholson fait beaucoup pour la représentation LGBTQI+ et marque l'histoire de la mode. Elle est désormais la toute première mannequin trans à figurer sur la couverture du magazine emblématique Vogue aux États-Unis.

C'est une étape historique pour Vogue. Pour la première fois depuis la création du magazine en 1892, sa version originale américaine inclut une mannequin trans en couverture. Il s'agit donc d'Ariel Nicholson, une grande rouquine native du New Jersey. La une sur laquelle elle apparaît comprend plusieurs modèles qui cartonnent à l'international comme Bella Hadid, Precious Lee ou encore Kaia Gerber. Rayonnantes, toutes prennent la pose dans les bureaux de Vogue pour une édition spéciale intitulée "The Real Life".

Dans les pages de ce numéro, Ariel Nicholson s'exprime sur ce grand pas. "C'est évidemment majeur d'être la première femme trans en couverture de Vogue mais c'est aussi difficile de dire exactement à quel point c'est important tant les effets ne sont pas tangibles, analyse-t-elle. On m'a toujours collé une étiquette de mannequin trans. Et c'est ce que je suis, mais ce n'est pas tout ce que je suis". Dans un post sur son compte Instagram, la jeune femme se réjouit plus ouvertement : "Je suis reconnaissante envers les communautés qui m'ont façonnée et qui m'inspirent tous les jours."

Une visibilité trans en hausse

La marque Vogue avait déjà contribué à une meilleure visibilité des personnes trans, mais à travers ses déclinaisons internationales. Les actrices Laverne Cox et Indya Moore ont par exemple été en couverture du magazine : la première pour son édition britannique, la seconde pour les versions italienne et indienne. Avant elles, la toute première modèle trans à apparaître dans les pages de la publication fut April Ashley dans les années 60, mais sa transidentité n'était pas de notoriété publique lorsque ses photos sont parues. Elle avait d'ailleurs été outée par la presse à scandale, ce qui avait conduit à une fin prématurée de sa carrière.

LIRE AUSSI >> Hunter Schafer et Dominique Jackson brillent dans la nouvelle campagne Thierry Mugler

Le mois dernier, une autre mannequin trans a fait parler d'elle pour la meilleure des raisons : Leyna Bloom. Aperçue dans le film Port Authority en 2019, elle est devenue la toute première femme trans en une de Sports Illustrated, un hebdomadaire dédié à l'actualité sportive, pour son numéro annuel spécial maillots de bain. "Ce moment historique est important pour des filles comme moi parce qu'il nous permet de vivre et d'être vues", déclarait-elle alors sur Instagram. Et pour les hommes trans, c'est pour quand ?

LIRE AUSSI >> Qui est Jari Jones, la mannequin trans noire qui prend d’assaut New York ?

Crédit photos : Ariel Nicholson via Instagram/Vogue