Etats-UnisBritney Spears est enfin libérée de la tutelle de son père

Par Florian Ques le 29/09/2021
Le père de Britney Spears est "prêt à abandonner" son rôle de tuteur

Après de multiples audiences devant la justice américaine ces derniers mois, Britney Spears a enfin obtenu gain de cause : son père James n'est désormais plus en charge de sa tutelle. Un début de retour à la liberté pour la star.

C'est la fin d'une longue parenthèse qui se profile. Britney Spears n'est désormais plus sous la tutelle de son père, James Spears. Comme le rapporte la presse américaine, la justice a tranché pour la première fois ce mercredi 29 septembre en faveur de la chanteuse âgée de 39 ans : la juge Brenda J. Penny suspend James Spears de son rôle de tuteur, le remplaçant par l'avocat assermenté John Zabel. Il sera officiellement démis de ses fonctions le 12 novembre prochain lors d'une nouvelle audience. Rappelons donc que la tutelle n'est pour l'heure pas levée.

La tutelle reste mais sans James Spears

Maintes fois réfractaire à l'idée d'abandonner son statut de tuteur, James Spears avait fini par revenir cet été sur ses positions. En août, il se disait ainsi prêt à céder sa place "quand le temps sera venu". Puis, début septembre, il avait lui-même démarché la justice pour mettre un terme à cette tutelle, qui durait déjà depuis 13 ans. Dans une déclaration la semaine dernière, Mathew Rosengart, l'avocat de Britney, avait mis l'accent sur l'urgence d'éloigner James Spears de cette tutelle, expliquant que son retrait représenterait "un premier pas nécessaire et conséquent vers la liberté de Mlle Spears [...] afin que sa dignité et ses libertés fondamentales lui soient restaurées".

Mise en place depuis début 2008, cette tutelle aura été pour le moins chaotique. Bon nombre de personnes de l'entourage de la star, incluant James Spears, sont soupçonnées d'avoir tenté de profiter de la carrière de la chanteuse pour s'enrichir sur son dos. Britney en personne a dénoncé devant la justice un contrôle permanent et abusif de ses moindres faits et gestes, évoquant par exemple les médicaments que son père l'aurait forcée à ingurgiter.

"Free Britney Spears"

Il faut dire que James Spears traîne une réputation peu reluisante. En septembre 2019, une enquête avait été ouverte après une altercation physique avec son petit-fils. Depuis lors, comme le rapporte Page Six, une injonction d'éloignement "interdit Jamie de communiquer directement ou indirectement avec les enfants [Sean et Jayden, les fils de Britney Spears, ndlr]".

L'affaire de la tutelle de Britney Spears aura suscité un immense engouement public et médiatique ces dernières années, donnant notamment lieu au fameux hashtag #FreeBritney ainsi qu'à la production de plusieurs documentaires : Framing Britney Spears – suivi de Controlling Britney Spears – par le New York Times et disponible sur Amazon Prime Video en France, puis tout récemment Britney vs Spears du côté du concurrent Netflix. On a hâte de voir celui sur sa liberté recouvrée.

Crédit photo : Britney Spears via Instagram