Abo

ParisFermeture du bar queer Bonjour madame : harcèlement ou contrôle de routine ?

Par Nicolas Scheffer le 26/05/2023
Le Bonjour madame, bar queer à Paris

Bar queer et féministe du 11e arrondissement de Paris, le Bonjour madame a été la cible cette semaine d'une inspection particulièrement minutieuse, et impressionnante par l'ampleur du dispositif mobilisé, notamment policier. Questionnées par têtu·, l'une des co-gérantes de l'établissement témoigne et les autorités responsables s'expliquent.

"On aurait cru qu'ils cherchaient Pablo Escobar", souffle Karen, co-gérante du Bonjour madame. Ce mercredi 24 mai, le bar queer et féministe situé dans le 11e arrondissement de Paris a fait l'objet d'un contrôle inopiné. Les images de la scène, qui ont tourné sur les réseaux sociaux, étonnent par l'ampleur du dispositif mobilisé – police, CRS, douane, Urssaf, service d'hygiène et tutti quanti – dans un établissement qui semble parfaitement calme et qui soudain, en plein jour, se voit imposer une fermeture. Fin mars, le même Bonjour madame, connu pour être un lieu de rendez-vous notamment pour les militants du Pink Bloc contre la réforme des retraites, avait déjà été le théâtre d'une séquence choquante d'interpellation au terme d'une manifestation....