Gus Kenworthy montre ses fesses à ses abonnés sur Instagram (mais ce n’est pas ce que vous croyez)

De retour d'une session d'entraînement dans les montagnes suisses, le skieur ouvertement gay a tenu à partager une photo de son postérieur musclé à ses followers sur Instagram. Mais attention, c'est eux qui l'ont demandé.

Les abdos béton de Gus Kenworthy, on les connaît. Son fessier, un petit peu moins. Enfin ça, c'était avant le week-end dernier, alors que le sportif de 29 ans a partagé une photo de son derrière en story Instagram. Mais il y a une explication derrière toute cette histoire : il y a peu, le skieur s'était rendu dans les montagnes suisses pour tâter de la poudreuse, s'entraînant pour les prochains Jeux olympiques d'hiver prévus pour 2022. C'est là-bas qu'il s'est sérieusement blessé au niveau de l'arrière-train.

Crédit photos : Gus Kenworthy via story Instagram

"J'ai eu quelques petites chutes comme celle-ci, déclare-t-il avec une vidéo pour appuyer ses propos, où le voit atterrir dans une position peu confortable sur la neige. Et je me suis retrouvé avec un énorme hématome sur le cul pile avant d'embarquer dans un vol de 15 heures". Via l'option sondage de l'application, Gus Kenworthy a alors demandé à ses abonnés s'ils souhaitaient zieuter les dégâts en question. La réponse est unanime : c'est un grand oui. C'est ainsi que l'athlète gracia l'Internet de son postérieur. Un postérieur abimé suite à sa chute, certes, mais indéniablement rebondi.

Beijing 2022 dans le viseur

Cela dit, Gus Kenworthy doit être habitué à ce genre de blessures. Et ce bleu conséquent ne sera sûrement pas la dernière puisque de nombreuses sessions d'entraînement l'attendent. Le skieur est aux anges à l'idée de représenter le Royaume-Uni aux prochains J.O. "Je fais aussi ça pour ma mère qui est née et a vécu au Royaume-Uni toute sa vie, confie-t-il à People. Elle a été ma plus grande supportrice au fil de ma carrière. Elle m'a appris à skier quand j'avais 3 ans et c'est grâce à elle que je concours aujourd'hui".

À LIRE AUSSI – Cette photo de Gus Kenworthy au Burning Man laisse peu de place à l’imagination

Crédit photos : Gus Kenworthy via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail