La rumeur d’une liaison entre Kanye West et Jeffree Star déclenche une vague d’homophobie

Alors que certains spéculent sur un potentiel divorce entre Kanye West et Kim Kardashian West, des bruits de couloir prêteraient au rappeur une aventure avec l'influenceur Jeffree Star. Une histoire aux relents tristement homophobes.

Depuis mercredi, une étrange affaire secoue la presse people : Kanye West entretiendrait une aventure extraconjugale avec Jeffree Star, un influenceur et magnat de la beauté ouvertement gay. Tout a commencé avec des commérages à l'égard du couple unissant le rappeur à Kim Kardashian West. Ce dernier battrait effectivement de l'aile, à tel point qu'un divorce serait envisagé par les deux. Dans la foulée, la tiktokeuse Ava Louise s'est emparé de cette opportunité pour lancer la fameuse rumeur.

Réactions homophobes

"Toute cette histoire de divorce n'est pas une surprise, avance la jeune femme dans une vidéo. Kanye couche avec un gourou de la beauté vraiment célèbre. Un gourou homme. Beaucoup de gens dans le milieu le savent depuis un petit moment". Ava Louise n'aurait pas divulgué de nom mais laissé quelques indices poussant de nombreux internautes à soupçonner Jeffree Star. Et plutôt que de démentir, celui-ci a préféré mettre de l'huile sur le feu. "Je suis prêt pour le service du dimanche", lâche-t-il dans un tweet, faisant une pas si subtile référence aux "Sunday Services", ces rassemblements religieux que Kanye West organise fréquemment. Autant dire qu'après ça, les réactions étaient vives sur les réseaux sociaux.

Vives, mais surtout homophobes. Face à ces bruits de couloir, des internautes en masses ont réagi en dénigrant le rappeur. Mais plutôt que de pointer du doigt son éventuelle tromperie, c'est son penchant supposé pour les hommes qui fait polémique. "Attendez, Kanye West il est PD ?", lance par exemple un twittos. À une autre de renchérir : "Kanye West était pas censé être homophobe ? Il devrait l'être ! Mais maintenant il est en tendances parce qu'il a laissé Jeffree Star lui casser le cul". La grande classe.

De lourds passifs des deux côtés

En tout cas, bon nombre soulignent l'aspect dissonant de cette rumeur. D'une part, Kanye West collectionne une multitude de dérapages et autres actions problématiques vis-à-vis de la communauté LGBTQ+. L'artiste de 43 ans s'est notamment mis à dos une partie de ses fans queers en participant à un énorme rassemblement évangélique plus tôt cette année. Événement où plusieurs prédicateurs LGBTphobes étaient d'ailleurs présents. En prime, il s'est beaucoup rapproché sur le plan politique de Donald Trump, dont les positions dangereuses à l'égard des personnes queers en ont insurgé plus d'un.

À LIRE AUSSI – Kanye West président, pire que Donald Trump sur les droits LGBT+ ?

De son côté, Jeffree Star ne semble pas non plus irréprochable. Le youtubeur s'est retrouvé sous le feu des critiques en 2017 après que des vidéos de lui proférant des injures racistes ont refait surface. Il s'est expliqué sur le sujet et excusé dans une vidéo la même année. En octobre 2020, le pro du maquillage a fait l'objet de sérieuses accusations. Selon une enquête menée par Insider, il s'est vu accusé d'agression et de violences sexuelles et aurait acheté le silence de ses victimes présumées.

Grosso modo, le profil des deux personnalités poussent beaucoup à croire que leur potentielle idylle est fabriquée de toutes pièces. Aux dernières nouvelles, une source proche du clan Kardashian-West assure que ces rumeurs sont totalement fausses. Le couple Kim/Kanye ne vivrait cependant plus ensemble depuis quelque temps et envisagerait d'attaquer une thérapie conjugale pour réparer ses problèmes maritaux avant de songer au divorce. Quelle que soit la vérité, cela n'enlève rien au caractère crasse de l'homophobie suscitée par toute cette polémique. En 2021, on devrait être capable de mieux.

Crédit photos : Kanye West (via YouTube) / Jeffree Star (via Instagram)


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail