facebook

L’acteur nigérian Uche Maguagwu fait son coming out gay

Dans un récent post sur Instagram, le comédien évoque son homosexualité pour la première fois et encourage ses abonné·e·s queers à faire de même. Au Nigéria, pays qui criminalise encore l'homosexualité, la communauté LGBT+ sort du silence.

La semaine dernière, Uche Maduagwu a fait son coming out gay auprès de ses milliers de followers. Dans un post sur Instagram, l'acteur a partagé une photo de lui-même avec le texte "fièrement gay" positionné juste à côté. "Appréciez les autres et ne partagez que de l'amour, écrit-il en légende. Nous devons respecter les choix des gens et ne pas les juger donc mettons en application l'amour de Jésus".

Mais le comédien nigérian ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Suite à la révélation festive de son homosexualité, il a mis en ligne une courte vidéo où il encourage d'autres personnes LGBTQ+ à marcher dans ses pas. "Ne laisse personne t'intimider, déclare-t-il. Fais ton coming out, montre ton identité. Tu es qui tu es, mon garçon, tu es qui tu es. Ne laisse personne t'intimider. Je suis gay […] et je suis fier". En parallèle, il s'est fendu d'un troisième post sur Instagram, appelant Joe Biden à sanctionner le gouvernement du Nigéria pour "ses lois inhumaines contre des homosexuels qui respectent la loi". Il taxe également d'hypocrites les décisionnaires du pays, avançant que "plus de 40% des hommes de loi" sont gays.

L'heure du changement ?

Uche Maduagwu avait fait parler de lui quelques mois plus tôt pour s'être exprimé quant à une tragique expérience lors d'un tournage. "Dès que je me rappelle comment j'ai été abusé et violé par un acteur lors de mon premier tournage à Lagos, je pleure de rage, avait-il déclaré. C'est difficile de trouver un producteur, un réalisateur ou un grand acteur qui n'abuse pas d'un autre acteur, surtout s'il est mignon et attirant. Mon conseil aux jeunes acteurs est d'être vigilants du lieu, de la nourriture et des boissons. Votre derrière risque de payer le prix cher pendant la nuit dans votre chambre d'hôtel".

À LIRE AUSSI – Comment Bolu Okupe est devenu le héros de centaines de jeunes LGBT+ nigérians

Au-delà de cette affaire qui n'aurait apparemment pas abouti sur de quelconques poursuites, il semblerait que les langues se délient au Nigéria. Plus tôt en janvier, Bolu Okupe, le fils d'un politicien local, avait fièrement arboré les couleurs du drapeau LGBTQ+ dans un cliché partagé sur Instagram. Il aurait depuis été érigé comme une icône de cette communauté LGBT+ nigériane, portant avec lui l'espoir d'une meilleure considération des personnes queers dans le pays africain.

Crédit photo : Uche Maduagwu via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail