facebook

Après le #MeTooGay, comment faire évoluer l’accompagnement des victimes ?

Le hashtag #MeTooGay a généré une vague de témoignages de victimes de viols et d'agressions sexuelles au sein de la communauté gay. Après la sidération de cette révélation, est-on prêt à faire évoluer l'accompagnement des victimes ?

Il fallait que la parole sorte. Le 21 janvier, Guillaume accuse un couple d'hommes de l'avoir violé et agressé sexuellement. Quelques heures plus tard, des milliers d'internautes lui emboitent le pas, dénonçant des violences dans la communauté gay, sous le hashtag #MeTooGay. La parole déferle, l'occurence du hashtag explose. "C’est la première fois que j’en parle". "En lisant vos témoignages je me rappelle que j'étais pas bien ce soir là, il le savait, il en a profité pour me faire venir chez lui". "Difficile de raconter mais c'est, je crois, nécessaire"......


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail