facebook

Elles ont décidé de faire une PMA sans attendre la loi… ou le déconfinement

Ni le report de la loi bioéthique, ni le confinement n'ont empêché ces femmes d'avoir recours à la PMA. Mais pour elles, devenir maman est un parcours du combattant. Parfois à la limite de la légalité.

Deborah (son prénom a été modifié) et sa compagne sont en couple depuis neuf ans. Depuis plusieurs années, elles le savent: elles veulent à un enfant. Alors quand le gouvernement a annoncé l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, elles ont d'abord été optimistes. Mais au fil des mois, des débats à rallonge, des navettes parlementaires et des calendriers bousculés par le covid, elle ont fini par déchanter. "Quand on a vu que le gouvernement reportait une nouvelle fois le vote définitif de la loi bioéthique, on s'est dit qu'on ne pouvait plus attendre.", raconte Deborah à TÊTU. Résultat, les deux femmes ont commencé le processus juste après le premier confinement, malgré les difficultés des contraintes sanitaires....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail