GPA"L'amour est dans le pré" : Mathieu et Alexandre annoncent commencer un parcours de GPA

Par Tessa Lanney le 22/09/2021
Mathieu et Alexandre se sont rencontrés dans le programme de M6

Loin des rumeurs de divorce propagées par la presse people, Mathieu et Alexandre, qui se sont rencontrés dans la saison 2020 de L'Amour est dans le pré, ont annoncé sur Instagram trois mois après leur mariage qu'ils comptaient désormais fonder une famille.

Alors que la nouvelle saison de L'amour est dans le pré bat son plein sur M6, que de nouveaux cœurs s'y rencontrent et battent la chamade en chœur, des nouvelles d'anciens participants du programme. Actifs sur les réseaux sociaux, Mathieu et Alexandre, qui s'étaient rencontrés dans le programme en 2020, ont annoncé sur Instagram ce mardi 21 septembre qu'ils allaient entamer un parcours de GPA.

Cet été, le couple avait célébré son mariage dans le Gard, en compagnie d'autres agriculteurs de l'émission ainsi que de Karine Le Marchand. Désormais c'est une nouvelle étape que les amoureux annoncent vouloir franchir : "Nous avons décidé ce jour de la date du début de notre GPA (Gestation Pour Autrui)... pour l'arrivée dans notre foyer de deux enfants... Vive l'amour... Vive la vie... On vous embrasse tendrement..."

Une GPA prévue en Ukraine

Une annonce dont les prémices avaient été posés en juillet dernier. Dans une vidéo, Alexandre et Mathieu évoquaient déjà leur volonté de se lancer dans un projet parental. Ils avaient alors expliqué cibler l'Ukraine pour réaliser une GPA, "parce que c'est moins cher".

LIRE AUSSI >> INTERVIEW. Yannick Jadot : « Il faut réfléchir aux conditions d’une GPA éthique »

Un choix motivé également par des raisons médicales, puisque les médecins ukrainiens sont autorisés à ne garder que les embryons ne présentant pas la maladie génétique dont souffre l'éleveur de taureaux, Mathieu. "Je souhaite être sûr de ne pas la transmettre à mon enfant, expliquait-il. Je conçois que ça soulève des problèmes éthiques, mais ça vaut au moins le coup qu'on ouvre un débat public sur le sujet, car je sens que la société est sur le point de changer sur ces sujets-là." 

LIRE AUSSI >> « L’amour est dans le pré » : une arrivée à la ferme en trombe pour Ghislaine

Crédit photo : @sarahhammelphoto via Instagram