bilal hassani"Danse avec les Stars" : Bilal Hassani est-il menacé ?

Par Tessa Lanney le 12/11/2021
Bilal Hassani,Danse avec les stars,tf1

Pour les quarts de finale de Danse avec les Stars, c'est le public qui a le destin des candidats en main. Bilal Hassani redoute le prime et fait appel à ses fans.

Le vendredi, c'est ravio... Danse avec les stars évidemment. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'épisode du 12 novembre sera déterminant pour Bilal Hassani. Véritable tournant de la saison 11 de l'émission de TF1, les quarts de finale ont de quoi effrayer puisque le public sera le seul juge du sort des candidats. Face à Bilal Hassani se dresseront Aurélie Pons, Michou, Dita von Teese et Tayc. Et si depuis le début de l'émission, les performances de Bilal ne cessent d'ébahir le jury et les spectateurs, le chanteur n'est pas si confiant.

À lire aussi : Rencontre avec Icee Drag On, première drag queen à chanter dans "La France a un Incroyable Talent"

La semaine dernière, Bilal avait senti le vent tourner malgré ses effort et sa détermination. Le favori avait un objectif en tête, monter dans le classement : "Les petits couacs dans l'aventure, c'est hyper hyper important dans ma trajectoire, ça m'a redonné un peps pas possible. Là, j'ai vraiment beaucoup de choses à prouver." C'est dans cet état d'esprit que Bilal Hassani et son partenaire Jordan Mouillerac se sont lancés à corps perdu dans un cha-cha aussi endiablé que technique sur le tube pop de Lady Gaga et Ariana Grande, "Rain on Me". Une performance qui n'a pas suffi à convaincre le jury, d'habitude si élogieux. "Le problème des hanches n'a pas été réglé", annonce Chris Marques, bien qu'il reconnaisse "la tonicité, le dynamise et la connexion" du duo.

"L'équipe de Bichou" ne convainc pas

Après la prestation individuelle, il s'est joint à Michou, star de Youtube, pour une chorégraphie collective. Mais le quatuor, surnommé "l'équipe de Bichou", n'a pas convaincu avec un mélange de charleston et d'électro sur la chanson "Around the world" des Daft Punk. "J’ai fait pas mal d’erreurs, je suis un peu déçu", avait reconnu Michou. Outre les erreurs de chacun, c'est surtout un manque de synchronisation qui avait été souligné. Chris Marques n'avait pu cacher sa déception : "Malheureusement, tout le groupe a fait une prestation en dessous de ce que je m'attendais à voir", avait-il lancé. Les deux candidats s'étaient donc retrouvés face à Gérémy Crédeville, qui avait fini par être éliminé.

Si le moral de Bilal était jusqu'ici au beau fixe, une vidéo de répétitions MyTF1 laisse penser que le chanteur traverse une période de remise en question. "Je suis rempli de doutes. C'est très difficile, je suis quelqu'un qui gère très mal son stress", confie-t-il. Des propos confirmés par son partenaire : "Il va falloir mettre les bouchées double sur notre temps de travail, parce que là, en soit, c'est pas ça du tout", affirme même son partenaire. Un partenaire que le chanteur a peur de décevoir malgré le spectacle offert par le couple depuis le début de l'émission. "Je n'ai pas envie de le décevoir et qu'il se dise : 'on a fait un bon début de saison mais finalement c'est de la merde'."

Bilal stressé par le quart de finale

Il faut dire que le vote du public est un grand facteur de stress. Parmi les candidats, une personnalité semble se détacher aux yeux du public : Michou. Même si le jeune hommes conserve certaines lacunes, il dispose également d'une communauté très importante et particulièrement active. C'est d'ailleurs le public qui a voté en faveur de Michou qui était sur la sellette, le préférant à l'interprète de "Baby".

https://twitter.com/iambilalhassani/status/1459143944688787456

Jordan Mouillerac ne compte cependant pas baisser les bras et insiste pendant les répétitions : "T'es un gagnant, tu as la volonté." Rappelons également que l'artiste de 22 ans avait su toucher à merveille toucher la public le 29 octobre. Même si le jury aurait aimé plus de technique, sa performance n'en était pas moins poignante. Lors de ce septième prime, c'est à sa maman que Bilal Hassani avait dédicacé sa chorégraphie. Un hommage sur une reprise de Jacques Brel qui s'était terminée sur les larmes du jeune homme.

À lire aussi : "Danse avec les stars" : JoJo Siwa, miroir américaine de Bilal Hassani

Crédit photo : @laurag_photo via Instagram