DIAPORAMA. Les Polaroid de Xavier Samré nous donnent des envies d’été

C'est au fil de ses pérégrinations en Amérique latine que le photographe français a dégainé son appareil indéniablement rétro, réalisant des clichés de jeunes apollons au corps ciselé dans des décors idylliques. Comme un goût d'été avant l'heure.

La saison estivale n'est pas encore là. Mais avec les photos solaires de Xavier Samré, c'est tout comme. Natif de Paris, cet artiste a un temps délaissé le territoire français pour s'exiler en Amérique latine. Lors de ses errances dans différents pays là-bas, il n'a pas oublié de s'armer de son fidèle appareil Polaroid pour immortaliser les nombreux étalons croisés en chemin. "Tous mes Polaroid ont été faits au Brésil, à Rio ou à Salvador pour être précis, nous confie l'artiste. Certains avec des amis ou des gens croisés sur la plage, d'autres avec des modèles professionnels en marge d'une séance classique faite à l'appareil numérique".

Esthétique rétro

Selon lui, c'est justement l'aspect rétro de son appareil qui a poussé certains hommes à poser devant l'objectif. "J'ai fait aussi beaucoup de Polaroid avec des inconnus", avance-t-il. Un format qui interroge ses modèles. "Forcément, l'appareil vintage des années 70, un Polaroid SX70 avec son look rétro gainé de cuir et la photo qui sort instantanément, ça amuse et fascine les gens en même temps", ajoute-t-il.

À LIRE AUSSI : DIAPORAMA. Les garçons solaires de Marc-Antoine Serra irradient notre été

"Rien n'est prévisible avec le Polaroid, on est à l'opposé du numérique où tout est contrôlé et contrôlable, souligne-t-il. Il a besoin d'énormément de lumière directe donc les plages du Brésil étaient parfaitement adaptées. Mais c'est un apprentissage long, il faut du temps pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Il y a un côté artisanal qui me plaît beaucoup dans le Polaroid. Et surtout, l'objet obtenu est unique". Par ailleurs, les exemplaires uniques de ces images sont actuellement disponibles à la vente sur le site de Boys! Boys! Boys! – et certains Polaroid ont déjà trouvé de nouveaux acquéreurs.

C'est beau, sexy et solaire. Pas étonnant que TÊTU ait fait appel à Xavier Samré pour signer la couv' et une série photo de son numéro Printemps 2021 qui vient de paraître. De quoi rêver un peu, en attendant l'été…

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Crédit photo : Xavier Samré

Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail