facebook

L’actrice trans’ Jen Richards joue une femme cisgenre dans « Blindspot », une première

Renversement des rôles. Dans un Hollywood où les minorités sont souvent jouées par des personnes cis, hétéros et non-racisées, la célèbre actrice trans' Jen Richards se voit confier le rôle d'une femme cisgenre, dans la série "Blindspot". Une première.

Un pas de plus vers l'égalité au cinéma et à la télé ? L'actrice trans' Jen Richards a récemment été castée dans le rôle de Sabrina Larren, une agente de la CIA dans la série "Blindspot". Et ce n'est non pas un rôle de femme trans', mais de femme cisgenre, que l'actrice interprète. Une première à Hollywood !

Même si les femmes trans' sont de plus en plus présentes au petit et au grand écran (pensez à la série révolutionnaire "Pose", ou à "Orange is The New Black", avec la bluffante Laverne Cox), elles sont encore trop souvent interprétées par des hommes cis (hello Eddy Raymane dans "The Danish Girl"). Jen Richards a récemment parlé d'un rôle, qu'elle s'est vue refuser, pour le film "Anything", et qui est revenu à un homme cis', Matt Bomer. "J'ai auditionné pour ce rôle. Je leur ai dit qu'ils ne devraient pas prendre un homme cis' pour jouer une femme trans'. Ils s'en fichaient."

A LIRE AUSSI : Six personnages transgenres joués par des acteurs et actrices trans (comme quoi, c'est possible !)

L'actrice, aussi connue pour son activisme, avait également fait part de sa frustration de voir Scarlett Johansson (déjà habituée à ce genre de polémique, après avoir joué une asiatique dans "Ghost in the Shell") se faire confier un rôle d'homme trans' dans "Rub and Tug", et avait salué sa décision de se rétracter.

A LIRE AUSSI : Scarlett Johansson renonce à incarner un homme transgenre dans "Rub and Tug"

L'importance de la représentation

Prendre le peu de rôles trans' pour les donner à des personnes cis' empêche les individus transgenres de s'épanouir dans l'industrie, où ils sont déjà sous-représentés. C'est d'autant plus grave, selon Jen Richards, que cela renforce l'idée transphobe selon laquelle les femmes trans' sont "en vérité juste des hommes".

A l'inverse, prendre le rôle d'une femme cis pour le donner à une femme trans', comme dans le cas de "Blindspot", est plutôt positif puisque cela accentue le fait que, oui, les femmes trans' sont des "vraies femmes", et qu'elles peuvent jouer tous les rôles. De plus, ce rôle ne manquera à personne, tant le panel de rôles écrits pour les femmes cis est grand et diversifié.

A LIRE AUSSI : Une lettre ouverte appelle Hollywood à une meilleure représentation des personnes trans'

Crédit photo : Instagram @smartassjen.

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail