Cet acteur d’Elite a posté une capture d’écran de son plan cam sur Instagram

Omar Ayuso, l'acteur espagnol de la série Elite, vient de mettre une nouvelle fois le feu à Internet avec un cliché caliente.

Pour Omar Ayuso, mettre le feu au gay Instagram commence à devenir une habitude. Il y a quelques semaines, l'acteur espagnol de 22 ans, connu pour son rôle dans la série Elite, avait publié une photo de son pubis, dépassant d'un jean à la braguette ouverte. Un cliché qui avait provoqué des centaines de milliers de réactions à travers le monde. Mais le jeune comédien ouvertement gay ne comptait apparemment pas s'arrêter là. Hier, il a publié un nouveau cliché torride.

Plan cam

On le voit dans ce qui semble être une conversation en visioconférence. Et si on aperçoit le visage du jeune homme en gros plan, c'est ce qui se passe dans la vignette, en bas à droite de l'écran, qui a rendu les internautes complètement fous. On y voit en effet un corps d'homme, tête coupée, et visiblement sans caleçon, la main au niveau des parties génitales, ne laissant que peu de doute sur ce que le garçon en question est en train de faire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

no os distanciéis demasiado 🙁

Une publication partagée par omar (@omarayuso) le

"Vous ne vous êtes pas assez distanciés" écrit Omar Ayuso sous la photo, ajoutant un emoji triste. Ce qui peut laisser penser que la personne sur l'image est son boyfriend... ou qu'il a simplement envie de reprendre une vie sexuelle normale.

Déconfinement du sexe ?

Comme en France, l'Espagne a levé le confinement il y a une semaine pour une partie du pays. Pour les grandes villes, comme Madrid, d'où est originaire l'acteur, ou Barcelone, le confinement reste toutefois très strict. Et si les sexualités ont pris de nouvelles formes pendant le confinement, avec notamment le retour des plans cam voire carrément des sex parties sur l'appli de visioconférence Zoom, le temps est long pour ceux qui veulent retrouver un peu de contact humain.

En France, les recommandations préconisent toujours de favoriser la sexualité virtuelle, et si ce n'est pas possible, de ne pas multiplier le nombre de partenaires.

A LIRE AUSSI : Déconfinement : peut-on reprendre les plans cul ? 

 

 

 

 

Crédit photo : Capture Instagram / Omar Ayuso


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail