facebook

Hongrie : la mobilisation de l’Union Européenne redonne de l’espoir aux assos LGBT+

L'Union européenne peine à protéger les personnes LGBTQI+ persécutées en Hongrie

Depuis 10 ans, Viktor Orban s'en prend doucement mais surement aux droits des personnes LGBTQI+ en Hongrie. Le vote d'une loi interdisant la "promotion de l'homosexualité" auprès des enfants pourrait être la goutte d'eau qui fait déborder le vase. C'est en tout cas ce qu'espère Háttér society, une association LGBTQI+ hongroise.

Une fois encore, Bruxelles a tapé du poing sur la table mercredi 30 juin. Quinze jours plus tôt, la Hongrie a fait voter une loi ouvertement homophobe, interdisant la "promotion de l'homosexualité" et de la transidentité auprès des mineurs. La vice-présidente de la Commission Vera Jourova, en charge des Valeurs, affirme qu'elle est prête à lancer ce que les commentateurs appellent "l'arme nucléaire" diplomatique : la procédure d'infraction et demander des sanctions financières....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail