Sponso

livres"Histoires de coming out", manuel à l'usage des parents d'enfants LGBTQI+

Par Guillaume Perilhou le 14/12/2021
livres,coming out,baptiste beaulieu,littérature,lgbtqi+,lgbt,albin michel,histoires de coming out,sophie nanteuil

Dans Histoires de coming out, paru aux éditions Albin Michel, la parole est donnée à des adolescents et des parents. Tous racontent ce moment sensible, simple, heureux ou douloureux du coming out.

Que fait-on quand on veut annoncer à ses parents que l’on est lesbienne ou gay ? comment le dire officiellement ? à table, par texto ? Que fait-on quand on se questionne sur son genre ? Quand on a un père homo, une soeur bisexuelle ? Et puis, quelle réaction adopter quand son enfant fait son coming out ? L’autrice et éditrice Sophie Nanteuil et le médecin et écrivain Baptiste Beaulieu signent ensemble leur nouveau livre composé de témoignages, recueillis aux côtés d’une psychologue et d’un thérapeute spécialiste des questions d’identités.

À lire aussi : "C'était un cataclysme" : le coming out de mon fils a changé ma vie

Un livre comme un manuel à l’usage des parents et de celles et ceux qui veulent comprendre : « Un jour, il est possible que votre enfant, quel que soit son âge, fasse son coming out. Comment faire pour l'accompagner dans cette étape de sa vie ? Votre enfant n’est pas seul.e. Vous êtes là. » Un guide pour tous ceux qui cherchent à comprendre ou être mieux armé, pour ceux aussi qui voudraient lire d’autres jeunes qui se sont lancés.

Pédagogie et histoires heureuses

Ici pas de jugement, mais de la pédagogie. Des informations, des chiffres, des conseils de lectures, des repères historiques, des exemples de mots blessants ou d’histoires heureuses à l’instar de la première, celle de Léa : « J’ai pris mon téléphone pour appeler mon père, je n’osais pas le faire en face. J’allais mal et j’ai craqué, alors je lui ai dit ce que je ressentais : Je crois que j’aime les femmes’. Mon père m’a répondu : ’D’accord, et alors ?’ »

À lire aussi : "Camille", le podcast engagé LGBTQI+ qui s'adresse... aux hétéros

D’emblée, les auteurs préviennent : « Le coming out n’est pas un passage obligé. Dans un monde parfait, ce livre ne devrait pas exister et les personnes LGBTQ+ n’auraient pas à porter la charge mentale de se dévoiler. Leur orientation sexuelle, leur identité de genre, devraient être des non-sujets. »

Un livre à mettre entre toutes les mains

Mais ce monde idéal n’existe pas et le coming out, quand on veut le faire, est la plupart du temps délicat. Les récits à ce propos se multiplient, ses représentations au cinéma et à la télévision aussi et c’est tant mieux — voir par exemple la série documentaire Netflix "Coming Out Colton". Le chemin semble encore pourtant long, alors que l’homophobie se retrouve encore, en 2021, dans des discours de candidats à l’élection présidentielle. 

Tatiana de Rosnay, elle-même mère d’un fils gay, signe la préface de ce livre à mettre entre toutes les mains. Chez elle, le coming out fut « un non-événement », rêvé par tous ceux qui l’envisagent : une annonce comme une lettre à la poste adressée à des parents ouverts et aimants. L’écrivaine rappelle qu’elle a écrit sur l’homophobie dans Boomerang et Sentinelle de la pluie, celle qui peut briser une famille. Gageons que cet ouvrage rappellera que quelle que soit l’identité sexuelle ou de genre d’un.e enfant, iel n’a jamais à être rejeté.e pour ce qu’iel est, ou aime.

Histoires de coming out
Albin Michel
Déjà disponible