Abo

histoire"Illico", le magazine gay gratuit qui valait beaucoup

Par Tom Umbdenstock le 05/01/2024
Couverture du magazine Illico de mars 1991

[Histoire des médias LGBT] Né en 1988, Illico, un magazine mensuel distribué gratuitement dans les lieux communautaires à Paris, a accompagné vingt ans d’histoire gay, au prix de nombreuses transformations.

En 2022, le site e-llico.com cesse d'être entretenu, ne subsistant que sous l'état d'archives. “Pour les historiens, chercheurs ou plus généralement tous ceux intéressés par la mémoire LGBT, précise Jacky Fougeray, son fondateur. Ainsi se clôt une page de notre histoire collective : apparu en 1988 dans sa version papier qui cessera d'exister en 2007, Illico est l'un des magazines gays français qui a connu la plus longue période de parution (derrière têtu·, qui fêtera ses 30 ans l'an prochain, et la revue Arcadie, 28 ans).

À lire aussi : "Masques", une revue pionnière des cultures homos

Dès l’origine, nous souhaitions couvrir toute l’actu et la culture, notamment à Paris, avec à la fois des articles de fond et de toutes petites chroniques”, décrit Didier Roth-Bettoni, pigiste devenu rédacteur en chef du titre. D'un format A5, tiré jusqu'à 40.000 exemplaires, Illico répertorie chaque mois les sorties ciné et littéraires, les expos à voir et les lieux à la mode censés intéresser les homos parisiens. Tiens, un nouvel album de William Sheller ou de Jimmy Somerville ; Gilles, parfait inconnu, raconte ses expériences de drague… Le lecteur traverse les nuits gays parisiennes à travers la promotion de boîtes ou des comptes-rendus de soirées. Dans un numéro de 1990, un encart nous apprend que La Luna accueille le DJ Laurent Garnier, tandis qu’une publicité pour le Sauna Club Key West exhibe trois corps huilés sur fond de drapeau américain....