drameMylène Farmer à Salman Rushdie : "Je lui envoie toute ma tendresse"

Par Thomas Vampouille le 14/08/2022

Salman Rushdie et la chanteuse française sont amis de trente ans. Après la tentative d'assassinat de l'écrivain britannique sous fatwa iranienne par un fanatique islamiste à New York, Mylène Farmer a adressé à Salman Rushdie – qui va mieux ce dimanche – des mots de soutien tendres.

J'ai connu des putains de ténèbres. Mylène Farmer aurait pu ouvrir comme "Désobéissance" son hommage à Salman Rushdie, l'écrivain britannique lardé de coups de couteau à New York ce vendredi 12 août, sur une estrade où il s'apprêtait à prendre la parole dans une conférence, par un fanatique islamiste. Par chance, les nouvelles sont meilleures ce dimanche concernant l'état de la victime. En fin d'après-midi, sa famille a ainsi publié un communiqué rassurant : "Malgré ses graves blessures aux séquelles irréversibles, son habituel sens de l’humour fougueux et provocant reste intact".

C'est dans le Journal du dimanche ce 14 août que l'artiste prend la parole. Mylène Farmer "avait rencontré Salman Rushdie au mitan des années 1990, dans une galerie d’art londonienne, explique le JDD. Ils se sont liés d’amitié." Salman Rushdie, apprend-on également, "a assisté aux méga concerts de la chanteuse à maintes reprises" – une image réjouissante qui apaise, un instant, celle de son corps sur une civière, vendredi, le corps martyrisé à plusieurs endroits.

À Salman Rushdie, Mylène

"Mylène, c’est l’une des plus belles femmes que j’aie jamais rencontrées", disait en 1999 dans Vogue l'auteur des Versets sataniques, rapporte toujours le JDD. Ses textes, entre mélancolie et sensualité, ­souffrance et abandon, m’émeuvent. Sa voix, moitié de ce monde, moitié d’ailleurs, est étonnante, c’est la voix d’un ange déchu."

"Salman est un écrivain que j’aime et qui me touche depuis de longues années mais aujourd’hui c’est l’homme, l’ami, à qui je pense. Je lui envoie toute ma tendresse", témoigne simplement Mylène Farmer. Et nous avec elle. À l'audace je fais le serment

À lire aussi : Drag Race, Pride, Barbara Butch, Benjamin Siksou… au sommaire du têtu· de l'été

Crédits photos : Creative Commons